Les A-Notations, par Anacofi Services : VEGA INVESTMENT MANAGERS

A-Notations VEGA Investment Managers

La société VEGA INVESTMENT MANAGERS, souvent primée, est spécialisée dans l’offre de solutions d’investissement pour une clientèle patrimoniale. A fin 2017, le volume d’encours gérés par la SGP française ressort à 7,7 Mds €.

VEGA IM a été agrée par l’AMF pour les activités de gestion d’OPCVM, de FIA et de mandats. La société dispose du passeport européen. Elle bénéficie indirectement de la notation de son actionnaire référent le Groupe NATIXIS (noté A pour S&P, A2 pour Moody’s et A pour Fitch).

La stabilité de ses équipes est avérée et les dirigeants sont des personnalités reconnues au sein de la profession.  Une équipe commerciale d’expérience œuvre au développement. Les fonctions RCCI et juridiques sont exercées en interne et de manière totalement indépendante.

      Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/asset-management/breve/a-notations-anacofi-services-sunny-am-4833
Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : AGEAS PATRIMOINE

Ageas patrimoine

AGEAS France est enregistrée auprès de l’ACPR et bénéficie de la notation de sa maison mère (A, selon Fitch) ; la collecte brute en 2017 s’est établie à 410 M€. Basée à Paris-La Défense, la société s’articule autour du Conseil d’Administration, de comités et des fonctions clés, conformément au dispositif Solvabilité 2.

AGEAS PATRIMOINE mobilise une équipe de quelques 15 personnes. Une équipe commerciale organisée autour de 9 commerciaux en régions est en charge du développement.

AGEAS France s’appuie également sur sa structure filiale : Sicavonline et des partenariats.

    Vous aimerez aussi  https://www.lecourrierfinancier.fr/immobilier/breve/a-notations-anacofi-services-cerenicimo-5364
Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CERENICIMO

 

A-Notations Anacofi Serrvices Cerenicimo

Depuis sa création en 1995, le volume d’actifs immobiliers commercialisé représente plus de 7,8 milliards d’euros (chiffres 2017).

Une offre différenciée est proposée : elle concerne des programmes de résidences médicalisées, de résidences de tourisme, de résidences seniors, de résidences étudiantes ou encore locatives. CERENICIMO propose également via une filiale-LB2S- une formule de gestion sous mandat.

Des équipes fortes de 70 collaborateurs contribuent au développement depuis la phase de sourcing jusqu’à la commercialisation. Celles-ci s’appuient sur le renfort opérationnel d’un pôle juridique, d’un pôle actabilité, ainsi que d’un pôle financement et d’un pôle après-vente, constitués au sein du Groupe.

Basée en Loire Atlantique, CERENICIMO a structuré une organisation bâtie autour de représentations régionales au nombre de 8. Une importante logistique commerciale (25 collaborateurs) permet un maillage territorial auprès des CGP. Les fonctions logistiques ont été renforcées par le développement de CRM et logiciels propriétaires.

Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : Sunny AM

A-Notations Anacofi Services Sunny AM

Fin 2017, SUNNY AM détenait 619 M€ d’encours en gestion collective, gestion conseillée et mandats.

La société a choisi le statut de SA (2008) et obtenu son agrément auprès de l’AMF ; le capital, détenu par les trois associés-fondateurs, a été renforcé en 2014 ; elle a su développer un modèle particulier dédié aux Conseillers en gestion de patrimoine (87% de la clientèle).

L’équipe, très concentrée, œuvre au développement avec 4 gérants-analystes ainsi qu’un service commercial épaulé d’une Direction du développement.

La gamme de portefeuilles proposée en plus de la gestion conseillée et sous mandat, s’articule autour de 4 OPCVM ouverts, répondant à une échelle de risque comprise entre 3 et 5. Les derniers exercices ont montré une forte progression du volume de collecte des OPCVM, multiplié par 5 entre 2016 et 2017. Le chiffre d’affaires de la société progresse également de quelques 40% sur l’année 2017.

Lire (1 min.)

L’ACPR/AMF lancent une consultation sur les investisseurs vulnérables

Dans un contexte de vieillissement démographique et de mutation digitale du secteur financier, le Pôle commun présente un état des lieux général des pratiques de commercialisation des produits financiers aux personnes âgées : besoins et difficultés éventuelles, mécanismes de protection et usages du marché. Le rapport vise à constituer une première base de réflexion et à ouvrir le débat, par le biais d’un appel à contributions, sur une série de questions-clés.

L’objectif est de trouver, en collaboration avec les consommateurs, les professionnels et les acteurs du vieillissement, les moyens d’identifier les bonnes pratiques de commercialisation à l’égard des personnes vieillissantes et vulnérables, au regard notamment de difficultés cognitives. L’ambition de ces travaux est double : s’assurer qu’un conseil adapté est délivré par les professionnels et qu’un consentement éclairé est donné par cette clientèle lors de la souscription de produits financiers.

L’ACPR et l’AMF invitent toutes les personnes intéressées à envoyer leurs contributions, qui nourriront les réflexions du Pôle commun pour la suite des travaux en 2019.

 
Lire (1 min.)

Janus Henderson lance un fonds sur la thématique des biotechs

Cette SICAV de droit luxembourgeois investira dans des sociétés innovantes du secteur de la biotechnologie, ou des sociétés liées à ce secteur, en ciblant plus particulièrement celles qui apportent une réponse aux importants besoins médicaux non satisfaits à travers le monde. Ce fonds ciblera les sociétés visant un développement de long-terme au sein d’un secteur très innovant et en rapide croissance.

Le nouveau fonds biotech de Janus Henderson sera co-géré par Andy Acker et Dan Lyons qui disposent, à eux deux, de plus de 40 ans d’expérience en matière d’investissement sur le secteur de la biotechnologie. Le fonds sera géré par une équipe d’experts issus du milieu scientifique et bénéficiera du soutien du reste de l’équipe d’investissement spécialisée dans le domaine de la santé de Janus Henderson.

Andy Acker constate : « Le rythme des progrès s’accélère dans l’industrie de la biotechnologie, ce qui signifie que les avancées médicales surviennent beaucoup plus rapidement. La FDA a, depuis le début de l’année, approuvé 55 nouvelles thérapies, établissant ainsi un record historique. Notre processus met l’accent sur les moteurs opérationnels et scientifiques essentiels à l’atténuation des risques et à l’identification des opportunités dont regorge ce secteur dynamique. »

Lire (1 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : CD Partenaires

A-Notations Anacofi CD Partenaires

Plusieurs lignes de métiers nécessitant un agrément sont développées : agent lié, courtier en assurance, IOBSP. La société dispose également de la carte T.

L’offre sélectionnée et distribuée par cette plateforme est une offre régulée et très diversifiée ; elle concerne, via les réseaux de conseillers patrimoniaux, une clientèle diversifiée. CD Partenaires, bénéficiant d’un actionnariat solide et d’une bonne notoriété, confirme, exercice après exercice, une forte collecte et des encours sous gestion en progression.

L’existence d’un organigramme (cf site de la société) permet de comprendre l’organisation structurelle de la plateforme. Sur le plan commercial, l’entité est organisée autour de régions et les grands pôles sont organisés en interne. S’appuyant sur quelques 28 collaborateurs, CD Partenaires peut également s’appuyer sur les infrastructures techniques de son principal actionnaire.

Lire (1 min.)

Les A-notations, par Anacofi Services : BNP Paribas Asset Management

BNP P AM Notation

Agréée en 1996 par l’AMF, BNP PAM s’appuie sur les infrastructures du Groupe. La gamme de produits couvre l’ensemble de l’échelle de risque et est bâtie sur un large univers d’expertises disponibles au sein de l’entreprise.

Cette société de gestion de portefeuilles bénéficie de la cotation en bourse ainsi que de la notation de BNP (Aa3 par Moody’s et A+ par Fitch). De ce fait l’ensemble des données comptables et financières apparaissent consolidées au niveau du Groupe.

Les grandes fonctions (RCCI, risques, juridique, commercial) sont organisées en interne au sein de filiales spécialisées, en tachant de respecter de la déontologie. Cet ensemble a été refondé et réorganisé (2017) dans l’objectif déclaré d’assurer une sécurisation maximale.

Si la clientèle de BNP PAM est très diversifiée, elle n’en ait pas moins tournée vers les réseaux de conseillers financiers et patrimoniaux.

Lire (1 min.)

Plafonnement des rémunérations Pinel : Bercy décrié par les professionnels

Dans l'optique de réduire les prix de l'immobilier neuf, le Ministère de l'économie et des finances entend plafonner les rémunérations des professionnels de l'intermédiation. Le bien-fondé de cette mesure, prévue par la Loi de Finance 2018, est d'ores et déjà remis en cause par les organisations professionnelles du secteur. Le Courrier Financier vous propose de prendre connaissance des revendications de l'Anacofi-Immo.
Lire (2 min.)

La formation continue autorisée pour les courtiers en assurance

Dans ce cadre, la CSCA (chambre syndicale des courtiers d’assurances), l’ANACOFI (association nationale des conseils financiers) et PLANETE COURTIER, se félicitent de la décision des pouvoirs publics d’autoriser les courtiers en assurances, au même titre que les autres distributeurs, à dispenser en interne aux salariés concernés les 15h minimum de formation continue prévues par la DDA. Par cette décision majeure pour la profession, les pouvoirs publics confortent durablement le rôle et les missions des courtiers en France en permettant à nos cabinets de développer une formation adaptée aux grands enjeux du marché et d’anticiper les compétences nécessaires aux métiers de demain.
Lire (1 min.)

Tikehau IM réalise le premier closing du fonds T2 Energy Transition Fund

Aujourd’hui, pour répondre aux défis du dérèglement climatique, les besoins d’investissement sont estimés par l’Agence Internationale de l’Énergie à 60 000 milliards d’euros pour les deux prochaines décennies. Dans ce contexte, T2 Energy Transition Fund a vocation à soutenir les acteurs européens de la transition énergétique de taille intermédiaire dans leur développement, leur transformation et leur expansion, notamment internationale.

Les investissements du fonds se concentreront sur les entreprises évoluant dans trois secteurs déterminants pour la transition énergétique :

  • La production d’énergies propres : mise en œuvre de solutions pour la diversification du mix énergétique, projets de production d’énergie à partir de ressources non carbonées.
  • La mobilité bas-carbone : développement d’infrastructures visant à accueillir les véhicules électriques, essor d’équipements et de services liés à la mobilité bas carbone et évolutions liées à l’utilisation du gaz naturel dans les transports en remplacement du diesel et du fuel marine.
  • L’amélioration de l’efficacité énergétique, du stockage et de la digitalisation : recherche et mise en œuvre de solutions pour le déploiement et l’optimisation du stockage d’énergie, optimisation de la consommation énergétique des bâtiments et des entreprises.

Un modèle opérationnel différenciant 

Née de la coopération entre Tikehau Investment Management et Total, le fonds T2 Energy Transition Fund a un modèle opérationnel différenciant qui s’appuie sur l’expertise de l’équipe d’investissement de Tikehau Investment Management tout en bénéficiant de l’expertise sectorielle et du réseau international de Total.

Le fonds dispose ainsi de 350M€ à l’issue de ce premier closing. Convaincus par le positionnement du fonds, Bpifrance et Groupama, investisseurs de références, ont souhaité rejoindre dès le premier closing les sponsors : Tikehau Capital et Total.

Lire (2 min.)

Euskal Herria, le premier FCPR de Newfund dédié aux start-up de la région Aquitaine

Newfund NAEH investira entre 150.000 euros et 500.000 euros dans des entreprises en phase de lancement qui réalisent un début de chiffre d’affaires, avec l’objectif d’en faire de futurs champions. Les start-up bénéficieront d’un accompagnement local grâce au soutien du réseau de souscripteurs bien implantés dans le tissu économique de la région. Agathe Descamps, docteur en droit des sociétés, sera la correspondante de Newfund en région.

Ces entreprises seront soutenues par l’équipe Newfund qui, depuis 10 ans, a investi dans plus de 80 start-up. Newfund connaît bien la région pour y avoir investi à plusieurs reprises et pour compter le Conseil Régional parmi ses souscripteurs depuis 2008.

Newfund est également présent aux Etats-Unis dans la Silicon Valley. Il mettra à disposition son savoir-faire en matière de déploiement aux Etats-Unis lorsque c’est pertinent pour les sociétés les plus ambitieuses du portefeuille Newfund NAEH.

De l’investissement subi à l’investissement choisi

Pour les investisseurs, Newfund NAEH est un produit d’un genre nouveau. En effet, la fin de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), et de la niche fiscale qui lui était liée, a libéré un espace d’investissement. Au lieu d’investir dans les anciens « fonds ISF » pour bénéficier de l’avantage fiscal, le souscripteur investit dans Newfund NAEH pour la performance d’un fonds géré de façon professionnelle sans « carotte fiscale » à l’investissement.

Lire (1 min.)

Le torchon brûle entre la CNCIF et la CNCGP

"Nous tenions à ce que nos membres soient informés de l'ostracisme de cette association". C’est en ces termes que Stéphane Fantuz, le président de la CNCIF, déplore dans un communiqué de presse le fait de ne pas avoir été convié au sommet BFM Patrimoine par l'association voisine. Selon lui, 72% des professionnels du secteur sont pénalisés, car aucune autre association n’a été sollicitée pour cet événement, qu'il qualifie de «manifestation commerciale ». Les membres de la CNCIF accusent la CNCGP de vouloir diviser les acteurs du secteur, alors que le chantier législatif ouvert par le Gouvernement appelle à une cohésion totale, dans l’espoir de préserver au maximum les intérêts communs des professionnels. Après la convention de l’ANACOFI, le congrès de la CNCGP et les Assises de la gestion de patrimoine de la CNCIF au printemps, suivis du grand raout d'automne Patrimonia, la pertinence d’un nouveau rendez-vous en fin d’année semble discutable. Benoist Lombard, le président de la CNCGP, promet au contraire un évènement unique, une « journée exceptionnelle ». Rendez-vous le 6 décembre pour savoir si le pari est gagné.
Lire (1 min.)

Jean-Marie SOUCLIER - Sogenial Immobilier : Logistique & stockage, l'avenir des SCPI commerce ?

L'émergence du e-commerce va-t-il modifier en profondeur le paysage des SCPI de commerce ? Stockage, logistique du dernier kilomètre, entrepôts... Jean-Marie Souclier, Président de Sogenial Immobilier, dévoile sa vision de l'avenir des SCPI spécialisées, à l'occasion de la Convention ANACOFI 2018.
Voir (<3 min.)