Marchés émergents : où trouver la croissance en 2019 ?

Anjeza Kadilli
L’Amérique latine est la seule région des marchés émergents qui devrait faire mieux que l’année dernière. Quels sont les pays qui présentent les perspectives les plus solides ?
Lire (6 min.)

 L’Argentine : de l’ombre à la lumière

Tim Love
Alors que le contexte politique en Argentine reste favorable (notamment depuis l'importante victoire électorale de mi-mandat, suggérant que le président Macri est plus que favori pour remporter un prochain mandat de 4 ans à partir de 2019), nous pensons que les marchés financiers continueront à ignorer le profond cycle pro-orthodoxie des réformes pour la période à venir. Des aspects moins populaires (tels que les réformes du travail ou des retraites) continueront à être pris de front, ce qui signifie que la dynamique de changement structurel sera maintenue.
Lire (6 min.)

2018 : La vigueur de l’économie mondiale soutient les actifs risqués

L'équipe de gestion d'Aviva Investors
Les actifs risqués ont vécu un mois de janvier particulièrement dynamique, soutenus par la confirmation de la vigueur de l’économie mondiale. Les actions émergentes se sont une nouvelle fois distinguées et les marchés actions américains ont continué de bénéficier de l’effet « réforme fiscale » et des bons résultats des entreprises. Les actions européennes sont reparties à la hausse, freinées toutefois par la progression de l’euro. Les taux souverains se sont nettement redressés tant aux Etats-Unis qu’en Europe, le retour de l’inflation à l’échelle mondiale confortant le scénario d’une accélération de la normalisation des politiques monétaires. Sur le marché du crédit, les « spreads » ont poursuivi leur contraction.
Lire (5 min.)

BlackRock lance le fonds High Yield Crédit

Les fonds à échéance sont un nouveau moyen d’accès aux marchés obligataires de plus de plus plébiscité par les investisseurs, notamment dans l’environnement de taux bas. Comme l’investissement dans une obligation individuelle, ces portefeuilles ont une date d’échéance fixe et visent à générer des revenus tout au long du cycle d’investissement. D’autre part, ils présentent des caractéristiques analogues à celles de fonds communs de placement puisqu’ils sont très diversifiés et que leurs coûts de transaction sont faibles. La période de souscription des portefeuilles à échéance fixe est limitée : ils ne sont ouverts à la souscription que pendant la période de collecte de fonds.

Le fonds BSF USD High Yield Fixed Maturity Bond Fund est une stratégie d’obligations High Yield à échéance fixe (l’échéance attendue est de 5 ans). S’appuyant sur une stratégie d’investissement et de détention à long terme, le fonds vise à générer des revenus réguliers tout en offrant une meilleure protection contre le risque de baisse et une volatilité réduite par rapport au High Yield américain. Le fonds investit dans des obligations d’entreprise High Yield libellées en dollars américains, dont les échéances sont pour la plupart d’environ cinq ans, et a toute latitude pour investir dans l’ensemble des secteurs et des régions. Le fonds est ouvert à la souscription depuis le 8 janvier 2018 et le restera pendant environ trois mois. Il sera ensuite fermé aux nouveaux investisseurs, mais offrira une liquidité quotidienne. Nous recommandons aux investisseurs de prévoir de conserver leur investissement pendant toute la durée de vie du fonds pour qu’ils puissent bénéficier pleinement des revenus et des performances.

Des parts Euro couvertes sont disponibles pour les investisseurs Européens

Le fonds sera géré par Mitchell Garfin, CFA, gérant senior de portefeuille d’obligations américaines à haut rendement.

Mitchell Garfin explique : « Les investisseurs diversifient leurs moyens d’accès aux marchés obligataires. Si les fonds à échéance ont le vent en poupe, c’est parce que leur structure hybride offre les avantages d’un fonds commun de placement en termes de diversification tout en limitant les risques d’un portefeuille concentré d’obligations individuelles. Grâce à leur structure unique, ces fonds peuvent produire des revenus stables et raisonnablement prévisibles. »

Michael Gruener, responsable des activités de détail pour la région EMOA chez BlackRock, ajoute : « Actuellement, générer des performances sur les marchés obligataires reste difficile. Nos clients sont toujours à la recherche d’autres moyens de constituer des portefeuilles diversifiés et efficients, axés sur le revenu. Un fonds à échéance permet de conserver des caractéristiques obligataires tout en assurant des revenus plus sûrs. Les obligations High Yield ayant tendance à surperformer les obligations Investment Grade lors des périodes de hausse des taux d’intérêt, nous prévoyons que l’appétit des investisseurs pour la classe d’actifs augmentera. »

Le fonds BSF USD High Yield Fixed Maturity Bond Fund est autorisé à la vente en Autriche, en Belgique, en Suisse, en Allemagne, au Danemark, en Espagne, en France, en Irlande, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Norvège, en Finlande, en Suède, au Royaume-Uni, et est distribué en Amérique latine.

Lire (3 min.)

Swiss Life Asset Managers France cède les actifs de son premier fonds santé

Swiss Life Asset Managers (AM) France annonce ce jeudi 18 avril la cession des actifs de son premier club deal santé, créé en 2012 à destination d’investisseurs institutionnels français. Cet OPCI Professionnel était spécialisé dans les murs d’EHPAD — Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes — d'établissements SSR — Soins de Suite et de Réadaptation — et de cliniques PSY — cliniques psychiatriques — avec l'acquisition de plus de 200 M€ d'actifs.

Le portefeuille comporte 14 actifs — 9 EHPAD, 4 établissement SSR et 1 établissement psy — soit près de 1 500 lits. Icade Santé s’est porté acquéreur de 12 d’entre eux et Primonial REIM des 2 EHPAD situés à Paris et en région parisienne. Plus de 80 % du portefeuille se compose d’établissements achetés en VEFA. Le solde a été acquis neuf ou rénové.

Orienter sa stratégie vers les résidences seniors

Swiss Life AM France a fait partie des pionniers qui se sont intéressés au secteur de la santé. L'asset manager a ainsi pu acquérir ce portefeuille dans de bonnes conditions. Le marché de la santé et les actifs visés par ce fonds présentaient en 2012 un effet ciseaux, lié à une sous-capacité importante face à une hausse de la demande pour ce type de structures en raison du vieillissement de la population.

Depuis, le marché de la santé est devenu très porteur. Swiss Life AM France a choisi d'anticiper une liquidation probable de ce véhicule courant 2019. Cette décision valide la stratégie d’acquisition mise en place lors du lancement du fonds, qui ciblait la qualité de l’opérateur mais également les emplacements et les qualités techniques des actifs. Swiss Life AM France va continuer d'investir dans le secteur du grand âge, en s'orientant notamment vers les résidences seniors en Europe.

Lire (2 min.)

Assurance vie : Althos Patrimoine lance une offre de droit luxembourgeois

Althos Patrimoine — spécialiste du conseil en gestion privée — annonce ce jeudi 18 avril le lancement d'une offre d’assurance vie luxembourgeoise. Ce produit destiné à une clientèle haut-de-gamme est accessible à partir de 100 000 euros sans frais d'entrée.

Cette offre permet aux investisseurs d’accéder à des véhicules réservés aux institutionnels et de bénéficier d’une sécurité renforcée sur leur capital, « tout en étant investis dans des actifs décorrélés et des actifs de rendement », précise Maxime Defasy, responsable des investissements chez Althos Patrimoine.

Diversification des actifs

Cette offre donne accès à la quasi-totalité des contrats d’assurance-vie du marché luxembourgeois. Les investisseurs choisissent parmi une douzaine de contrats, sélectionnés auprès des principaux acteurs du secteur : Allianz, Lombard International, Swiss Life, Generali, Bâloise Assurances ou encore AG2R La Mondiale.

Les épargnants ont accès aux parts institutionnelles des OPCVM traditionnels, ainsi qu'à des classes d’actifs de diversification réservées aux institutionnels. Ils peuvent investir une partie de leur capital en capital-investissement, en immobilier ou encore en dette privée.

Protection de l'épargne

Les investisseurs bénéficient d'une sécurité renforcée, connue sous l’appellation « triangle de sécurité ». Ce type de contrat offre des garanties supplémentaires en termes de protection de l’épargne. En France, en cas de faillite de la compagnie d’assurance, l’épargne est garantie dans la limite de 70 000 euros par assuré et par contrat.

Le Luxembourg n'impose pas ce type de limite. Les actifs sont conservés auprès d’une banque dépositaire. Enfin, l’épargnant bénéficie d’un statut de créancier de premier rang, ce qui le rend prioritaire en cas de faillite de la compagnie d’assurance.

Lire (2 min.)

La reprise émergente se confirme 

Stéphanie de Torquat
Avoir été positifs sur le monde émergent depuis début 2016 dans un contexte de stabilisation des matières premières, de la Chine et du dollar a porté ses fruits. Mais au-delà du pari cyclique, certains éléments justifient de continuer à garder une exposition structurellement plus élevée qu’historiquement à la région dans son ensemble.
Lire (1 min.)

Le Chili, le bon élève de l’Amérique latine ?

Philippe Crevel
Le Chili a prévu de renouveler le 19 novembre et le 17 décembre prochain un très grand nombre d’élus. Sont, en effet, prévues les élections d’un nouveau Président, de 155 députés, de 23 sénateurs sur les 50 que compte la Chambre haute et de 278 conseillers régionaux.
Lire (6 min.)

Qu’est ce qui soutient réellement les marchés actions d’Amérique Latine ?

Stefan Kreuzkamp
Les actions d’Amérique Latine sont corrélées avec les métaux et les activités minières, pas avec la politique.
Lire (1 min.)