Vous reprendrez bien un peu de Donald Trump …

Guillaume Brusson
Des mesures fiscales aux diatribes protectionnistes, en passant par ses attaques à l’égard de la Corée du Nord, la Chine ou la Russie, pas un mois ne se passe sans que l’inénarrable Président du pays de l’oncle Sam ne monopolise les premières pages des éditoriaux… Sa dernière en date ? Donald Trump s’est retiré de l’accord iranien !
Lire (2 min.)

Nucléaire iranien : Trump a-t-il fait l’erreur du siècle ?

Luigi Delmet
En sortant son pays de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien, Donald Trump a peut-être fait la première vraie erreur diplomatique de son mandat : l’Union européenne, sur fond d’enjeux économiques, semble prête à tenir tête au géant américain. Plus inquiétant encore pour la Maison Blanche, les dirigeants du Vieux Continent pourraient se tourner vers Moscou et Pékin pour défendre leurs intérêts face à une Amérique plus isolée et belliqueuse que jamais.
Lire (4 min.)

Banques européennes : Bridgewater mise gros contre les fleurons du vieux continent

Le vieux continent n'a plus la cote auprès de Bridgewater ! Depuis plusieurs mois, le plus important hedge fund du monde multiplie les prises de positions « short » sur les banques et entreprises du continent. Avec 22 milliards de dollars de position vendeuse, Bridgewater fragilise les fleurons européens, au premier rang desquels se trouvent la banque italienne Intesa Sanpaolo, l'allemande Deutsche Bank, la française BNP Paribas et la néerlandaise ING.

Le fonds spéculatif s'attaque aussi à certains grands groupes industriels comme Airbus, Sanofi, Nokia, Enel ou encore Siemens. Le plus étonnant dans ce pari, c'est qu'il va à l'encontre des analyses des observateurs, qui, en ce début d'année, préfèrent les marchés européens aux américains, qu'ils estiment en bout de cycle. Les établissements bancaires vont-ils revêtir leurs plus beaux atours pour tenter de séduire les spéculateurs ? 
Lire (<1 min.)