Léa Dunand-Chatellet - DNCA Finance : « L'année 2020 va être très chargée en régulation » de l'ISR

Green Deal européen, enjeux sociaux... DNCA Finance poursuit le développement de sa gestion mixte ISR, notamment en mettant l'intelligence artificielle (IA) au service du reporting d'impact des entreprises. Comment adapter son stock picking aux évolutions réglementaires en 2020 ?
Voir (<3 min.)

Aviva Investors Climate Transition European Equities : Françoise Cespedes nous présente le fonds

Françoise Cespedes, gérante chez Aviva Investors France, nous présente son nouveau fonds Actions thématique. « Aviva Investors Climate Transition European Equities Fund » accompagne les entreprises dans la transition énergétique.
Voir (<4 min.)

Saïd Belbachir - Aviva Investors France : « Croissance Durable ISR, c'est ce qu'on fait de mieux »

Marchés obligataires, fonds ISR et gestion diversifiée... En 2019, Aviva Investors France adopte une attitude prudente face à la volatilité des marchés financiers. Le gérant oriente peu à peu toute sa gamme vers l'ISR. Comment fonctionne son nouveau fonds Aviva Croissance Durable ISR ? Comment le gérant s'adapte-t-il aux exigences de la loi PACTE ?
Voir (<3 min.)

Jean Pitois - Perial : « Nous réduisons la consommation d'énergie de nos immeubles de 40 % »

Marché des SCPI, transition énergétique, développement durable… L'immobilier intègre de plus en plus de normes environnementales. Comment Perial se positionne-t-il sur ce segment ? Quels produits et services propose-t-il aux CGP ? Quels rendements à la clé pour l'épargnant ?
Voir (<4 min.)

LDDS : un jalon de plus pour promouvoir la finance solidaire

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Christophe Itier, haut-commissaire à l’Economie sociale et solidaire et à l’Innovation sociale, annoncent ce lundi 9 décembre la mise en œuvre dès le 1er juin 2020 du volet « solidaire » du dispositif de Livret de développement durable et solidaire (LDDS).

Soutenir des entreprises à impact

Le Gouvernement souhaite encourager la finance solidaire, en mobilisant davantage d’investisseurs privés spécialisés et de financements. Le dispositif doit aider à structurer — en lien avec les collecteurs d’épargne longue — de nouveaux canaux d’investissement, afin d'inciter les Français à soutenir des entreprises à fort impact social. Le décret sur la mise en œuvre du volet « solidaire » du LDDS a été publié le 6 décembre 2019.

La loi Sapin II du 9 décembre 2016 a transformé le livret de développement durable (LDD) en un livret de développement durable et solidaire (LDDS). Cette disposition prévoit l’obligation pour les banques d’offrir à leurs clients détenteurs d’un LDDS la possibilité « d’affecter, par leur intermédiaire et sans frais, une partie des sommes qui y sont déposées sous forme de don soit à une entreprise de l'économie sociale et solidaire (ESS), soit à un organisme de financement ou à un établissement de crédit solidaire ».

110 milliards d'euros d'encours

Le décret publié le 6 décembre 2019 prévoit les modalités selon lesquelles les banques qui assurent la diffusion du LDDS devront proposer — à compter du 1er juin 2020 — à chaque épargnant la possibilité de transférer ces dons, vers un(e) ou plusieurs associations, fondations, mutuelles, sociétés commerciales de l’ESS ou organisme de financement solidaire. Pour rappel, le LDDS représente aujourd’hui plus de 110 Mds€ d’encours.

Les épargnants pourront orienter tout ou partie des sommes figurant sur leur LDDS à partir d’une liste d’au moins 10 entités choisies par la banque. Ils auront le choix entre la liste nationale des entreprises de l’ESS, et les organismes de financement solidaire. La liste nationale des entreprises de l’ESS sera publiée le 31 mai de chaque année sur le site du Conseil national des Chambres régionales de l'économie sociale (CNCRESS).

Lire (2 min.)

Finance responsable : OFI AM crée la gamme de stratégies d’impact Act4

OFI Asset Management (AM) — société de gestion française — annonce ce lundi 9 décembre complèter son offre OFI Responsible Solutions (OFI RS) autour de trois grandes familles de stratégies d’investissement responsable : les stratégies d’impact investing qui seront regroupées sous le nom de gamme « Act4 », les stratégies thématiques, et enfin les stratégies Best-in-Class.

Cette offre de solutions d’investissement responsable s’adresse aux investisseurs soucieux d’intégrer les enjeux du développement durable dans leurs placements. La gamme « Act4 » vise à générer — à travers les stratégies et les investissements — à la fois un impact positif et mesurable sur l’environnement et/ou la société, et une performance financière.

3 stratégies à impact

À la fin du 1er trimestre 2020, la gamme Act4 regroupera trois stratégies à impact :

  • une stratégie axée sur le social, avec la prise en compte de la dimension humaine dans l’entreprise et sur toute la chaîne des parties prenantes — clients, fournisseurs — comme moteur d’impact social positif et de performance ;
  • une stratégie axée à la fois sur des enjeux de protection de l’environnement et de l’individu intégrant la transition énergétique, la préservation des ressources naturelles, la santé et le bien-être, et l’inclusion sociale.

Rendement à long terme

Ces stratégies amènent à investir dans des acteurs de niche, de croissance ou innovants, qui ont la volonté de générer un impact positif sur l’environnement et la société. Cela devrait naturellement se traduire par une performance financière sur le long terme.

Cette offre répond à une demande croissante de la part des investisseurs d’être acteur du changement pour une finance responsable et durable au profit des générations futures, tout en tirant profit d’un potentiel de performance.

Lire (3 min.)

Olivier Chamard - Sycomore AM : « Nous lançons un fonds ISR diversifié, Sycomore Next Generation »

Diversifier ses investissements, répondre à un double objectif patrimonial et responsable… En 2019, Sycomore Asset Management (AM) lance son nouveau fonds ISR, Sycomore Next Generation. A quels critères ESG obéit-il ? Dans quelles entreprises investit-il ? A quels clients CGP ce fonds s'adresse-t-il ?
Voir (<2 min.)

Vincent Roynel - Le Comptoir Amundi CPR AM : « Nous croyons beaucoup à l'ESG »

Gestion de fonds diversifiée, partenariats dans l'immobilier, orientation ESG… En 2019, Le Comptoir Amundi-CPR AM souhaite maintenir ses rendements dans un contexte de volatilité maîtrisée. Comment accompagner les CGP dans une démarche 100 % ESG ? Quelle place donner à une gestion plus responsable ?
Voir (<4 min.)

Léa Dunand-Chatellet - DNCA : « La loi PACTE contribue à irriguer les fonds ISR »

Stratégies patrimoniales ISR, indicateurs d'impact, accompagnement réglementaire… En 2019, DNCA Finance s'implique fortement auprès des CGP dans la transition économique durable. Entre la loi Pacte et la taxonomie européenne, comment s'y retrouver dans le foisonnement réglementaire ?
Voir (<4 min.)

Immobilier résidentiel : l’ISR, un levier pour les investisseurs institutionnels

Quel avenir pour le marché de l'immobilier résidentiel en France ? Quelle place donner aux normes ISR ? Afin de s'implanter durablement sur ce marché, Horizon AM lance un fonds obligataire ISR à destination des investisseurs institutionnels. Explications avec Le Courrier Financier.
Lire (4 min.)

Label ISR : Montpensier Finance l’obtient pour son fonds Best Business Models

Montpensier Finance — société de gestion indépendante française — annonce ce lundi 9 décembre 2019 l'obtention du label ISR pour son fonds « Best Business Models » (BBM SRI), fonds de référence actions zone euro. Avec ce label, BBM SRI concrétise une approche ESG complète, initiée de longue date dans son processus de gestion. Après le lancement du fonds « M Climate Solutions » certifié Greenfin, Montpensier Finance poursuit ainsi sa stratégie d'engagement responsable.

Devenir un géant de l'ISR

« Nous sommes également convaincus que la gestion ISR doit être le résultat d’un processus organisé qui intègre toutes les étapes de l’investissement, partagé par tous au sein de l’entreprise, et inscrit dans notre culture. Après l’obtention du label Greenfin pour le fonds M Climate Solutions, l’obtention du label ISR pour BBM constitue une étape significative pour atteindre notre ambition de devenir un gérant reconnu dans le domaine de l’ISR », déclare Guillaume Dard, président de Montpensier Finance.

D'après un classement Morningstar daté du 29 novembre 2019, BBM SRI figure dans le 1er quartile de sa catégorie sur 10 ans. Le fonds continuera à être géré dans le même esprit d’indépendance, de conviction et de méthode qui constitue l’ADN de Montpensier Finance depuis 15 ans. La gestion de BBM SRI repose sur une équipe expérimentée qui travaille de façon collégiale. La philosophie du fonds repose sur des convictions associées à une méthode propriétaire qui intègre l’analyse ISR.

Outils ESG propriétaires

La thèse d'investissement de Best Business Models reste constante depuis plus de 10 ans. Les gérants évaluent le potentiel boursier des entreprises selon leur positionnement dans leur cycle de vie, et sélectionnent les entreprises qui présentent un avantage compétitif : c’est le fondement de la méthode des Business Models. BBM SRI s’appuie sur cette méthode pour définir un univers d’investissement cohérent et en phase avec ses objectifs.

Montpensier Finance utilise une méthode d’évaluation ESG propriétaire, afin de déterminer un univers d'investissement propre au fonds. Ce système s'appuie sur 2 outils propriétaires : Montpensier Governance Flag - « MGF » et Montpensier Impact Assessment – « MIA ». Objectif, identifier des valeurs « responsables » qui ont un impact positif sur l’environnement et la société, et une croissance attractive des résultats à long terme.

Lire (3 min.)

ISR : le fonds Mandarine Active reçoit le label allemand FNG-Siegel

Mandarine Gestion — société de gestion indépendante française, spécialiste de l’investissement en actions — annonce ce mercredi 4 décembre avoir reçu le le label allemand FNG-Siegel pour son fonds Mandarine Active. Cette labellisation récompense son processus de recherche et d’analyse ESG rigoureux et la qualité de son reporting ISR. 

Le label allemand est une norme de qualité pour les fonds d’investissement responsables au sein des pays germanophones. Sa particularité consiste à exclure les entreprises qui font plus de 5 % de leur chiffre d’affaires dans le nucléaire et le charbon, ou encore celles qui violent les principes du Pacte Mondial de l’ONU. Le fonds a obtenu la note de qualité de 2 étoiles.

Renforcer l'approche ISR

Le fonds Mandarine Active détient en outre le label ISR de l’Etat français depuis janvier 2018, ainsi que l’écolabel autrichien, obtenu en juillet dernier. Le fonds sélectionne les sociétés de la zone Euro qui offrent la capacité à réconcilier préoccupations actionnariale et sociétale dans leur stratégie de développement, et utilisent l'action sociétale comme vecteur de croissance et de pérennité.

« La reconnaissance de notre démarche d’investisseur responsable engagé se poursuit avec cette troisième labellisation de notre stratégie. Elle nous permet de renforcer nos ambitions en Allemagne et d’aider les investisseurs à orienter leurs placements », déclare Marc Renaud, Président de Mandarine Gestion. « Je suis convaincu que les bons élèves en matière d’ESG affichent de meilleures performances sur le long terme. L'obtention du label FNG-Siegel nous encourage encore plus à poursuivre notre approche ISR », ajoute Adrien Dumas, gérant du fonds Mandarine Active.

Lire (2 min.)

Antoine Boissay - Agapan Solutions : « PACTE rend nécessaires les fonds ESG dans l'assurance vie »

Au sein de l'univers Natixis, le label Agapan Solutions s'adresse depuis début 2019 aux CGPI désireux d'investir dans les produits structurés. Quels produits différenciants proposer dans le cadre de l'appel public à l'épargne ? Comment accompagner les CGPI face à la loi PACTE ? Quelle place pour l'ESG ?
Voir (<4 min.)