Jean-Charles Mériaux - DNCA Finance : En 2020, « il importe de rester sur des actifs liquides »

Bilan 2019, perspectives macroéconomiques, stratégies d'investissement... Le 14 janvier dernier, DNCA Finance organisait sa réunion annuelle. Comment gérer la problématique des taux bas en 2020 ? De quelles façons les CGP peuvent-ils favoriser la liquidité de leurs allocations d'actifs ?
Voir (<3 min.)

Momentum - Dépenses budgétaires : vers la surenchère ?

Mme Lagarde enjoint aux Etats de prendre la relève des banques centrales pour soutenir la croissance. Et si l'abondance des liquidités combinée avec le creusement des déficits débouchait sur une reprise de l'inflation ? Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<3 min.)

Stratégie d’investissement : le mouton et le chameau

Igor de Maack
L'analyse du comportement des investisseurs sur les marchés financiers ressemble parfois à une fable de La Fontaine. Que retenir des valeurs de croissance ? Quelles perspectives pour la gestion value ? Les explications d'Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la gestion chez DNCA Finance.
Lire (3 min.)

Guerre commerciale : armistice ou cessez-le-feu ?

Julien-Pierre Nouen
La semaine dernière, les Etats-Unis et la Chine ont signé l'accord commercial de « phase 1 ». La guerre commerciale touche-t-elle réellement à sa fin ? Quelle sera la prochaine étape des négociations entre les deux pays ? Julien-Pierre Nouen, Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée chez Lazard Frères Gestion, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Blockchain : Havas lance son offre de conseil stratégique Switzerland/AMO

Havas — groupe français de conseil en communication — annonce ce mardi 14 janvier un partenariat avec le cabinet Hirzel.Neef.Schmid.Counselors (HNS), spécialiste du conseil en communication stratégique et en affaires publiques. Objectif, lancer son offre globale de conseil stratégique Blockchain Switzerland/AMO. Conçue sur mesure pour l'écosystème blockchain suisse, elle s'adresse aux startups, entreprises et institutions.

Blockchain Switzerland/AMO proposera entre autre :

  • du conseil stratégique et en token economics ;
  • du conseil technique et prototypage ;
  • le développement technologique et l’industrialisation de projets ;
  • le développement de stratégies de positionnement sur le marché ;
  • l’analyse des publics-cibles et des leaders d'opinion ;
  • des stratégies d'engagement destinées aux parties prenantes : publics-cibles entreprises, politiques, organismes de réglementation, médias et investisseurs ;
  • des stratégies de contenu ainsi que la mise en œuvre multicanal ;
  • une combinaison de savoir-faire et de ressources locales permettant de déployer efficacement des stratégies de positionnement et des campagnes à l'échelle mondiale.

Portée internationale du réseau AMO

Havas Blockchain — solution crypto et blockchain du Groupe Havas — représentera le groupe français dans cette collaboration avec HNS. « La technologie blockchain aujourd'hui se trouve au même stade qu’internet dans les années 1990. Son potentiel reste largement inexploité et l'évolution technologique va accélérer considérablement son adoption. Elle va devenir un important moteur de croissance pour les nouvelles entreprises et un puissant catalyseur pour la transformation des entreprises mondiales », déclare Andrés Luther, associé auprès de Hirzel.Neef.Schmid.Conseillers.

« Le nouveau partenariat suisse aura pour point focal la Crypto Valley de Zoug mais sera aussi déployé à Zurich, Berne et Genève. Ce dispositif, avec l'ouverture d'un bureau dédié, s'inscrit dans l'esprit " Together " du Groupe Havas », précise Fabien Aufrechter, Directeur d’Havas Blockchain. Blockchain Switzerland/AMO aura une portée internationale supplémentaire grâce au réseau AMO, premier partenariat mondial de conseil en communication financière et corporate du Groupe Havas. Hirzel.Neef.Schmid.Counselors est le membre exclusif d'AMO en Suisse.

Lire (3 min.)

Cedrus & Partners et Swiss Life Asset Managers France annoncent le second closing du fonds « Immobilier Impact Investing »

Cedrus & Partners — spécialiste de l’accompagnement des investisseurs institutionnels dans leurs décisions de placements financiers — et Swiss Life Asset Managers France — filiale du groupe Swiss Life — annoncent ce mercredi 8 janvier le second closing qui porte les engagements de leur fonds Immobilier Impact Investing à près de 100 millions d’euros. 

Fonctionnement du fonds

Ce fonds, à destination des investisseurs institutionnels, est le premier fonds immobilier à impact social en France. Lancé en avril 2019, il a pour objectif de reloger des personnes en difficulté via les deux associations partenaires le Samusocial de Paris et Habitat et Humanisme, tout en ayant un objectif de rendement pour les investisseurs (T.R.I. cible de 3,5 %).

Soutenu par le gouvernement et plus récemment par l’initiative French Impact du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, il réunit des investisseurs engagés : caisses de retraite, assureurs, banques régionales, associations et fondations. Les actifs de logements acquis par le fonds permettront de reloger entre 1 500 et 2 000 personnes au cours des 10 ans d’exploitation.

Stratégie d’impact investing

La stratégie impact investing de ce fonds s’articule en deux poches avec un portefeuille alliant rendement et solidarité :

  • La poche sociale cible représente 20 % de l’actif net cible du fonds. Elle est investie sur des logements pour mise à disposition à loyer nul aux deux partenaires associatifs engagés dans le fonds. Ces acquisitions se feront à Paris et première couronne (pour le Samu Social de Paris) et dans les grandes métropoles françaises (pour Habitat et Humanisme).

Constituer un portefeuille de qualité

« 2019 vient confirmer deux années de travail pour structurer ce projet de convictions qui permet aux associations de diversifier leurs ressources dans un contexte de baisse des dons et des subventions publiques ; de démontrer la pertinence de mettre autour de la table des entités qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble — associations, gestionnaire d’actifs et investisseurs — pour servir une cause et, avec le montant déjà levé, d’acheter a minima deux immeubles de logements neufs », déclare Sébastien Roca, associé chez Cedrus & Partners.

« Suite au premier closing réalisé au cours du 2e trimestre 2019, nous avons déjà réalisé les premières acquisitions en VEFA — résidence étudiante notamment — et avons de nombreux projets immobiliers en cours — logements, Résidences de Services pour Seniors — qui devraient nous permettre de constituer rapidement un portefeuille de qualité et utile à nos partenaires sociaux », affirme Loïc Lonchampt, Gérant Sénior chez Swiss Life Asset Managers France.

Lire (3 min.)

Etats-Unis : Pyrrhus 1 – Chine 0

Olivier de Berranger
Les marchés américains et chinois comptent parmi les plus haussiers depuis le début de l’année. Et pour cause : annoncé comme un cadeau de Noël le 13 décembre dernier, l’accord commercial tant attendu entre la Chine et les Etats-Unis a été signé mardi 15 janvier ! Il libère les marchés d’une incertitude qui a marqué l’année entière.
Lire (5 min.)

Les marchés restent portés par de solides forces de rappel

Jean-Jacques Friedman
Malgré les risques géopolitiques, certains impacts positifs de 2019 se font encore sentir sur les marchés financiers. Les actions bénéficient notamment de la politique accommodante des banques centrales, mais également d'une stabilisation du cycle économique. Quelles forces soutiennent les marchés en 2020 ? Jean-Jacques Friedman, Chief Investment Officer chez Natixis Wealth Management, partage son analyse.
Lire (6 min.)

BCE et FED : taux, rendement et devises

Ulrike Kastens
Si les banques centrales influencent les marchés obligataires, elles n'influencent que très peu les devises, du moins à court terme. Quelle influence les banques centrales peuvent-elles garder en 2020 ? Ulrike Kastens, économiste chez DWS, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Sylvain Landreau – Portzamparc Gestion : un service « clé en main » sur l’épargne financière cotée

Portzamparc Gestion propose un service de conseil en allocation aux assureurs et aux conseillers qui distribuent leurs contrats. Comment fonctionne cette offre ? Quels sont les ressorts de cette gestion de conviction ? Sylvain Landreau, Responsable Gestion sous Mandat chez Portzamparc Gestion, répond aux questions du Courrier Financier.
Lire (5 min.)

Chine : Amundi va créer une société de gestion avec BOC Wealth Management

Amundi — premier gestionnaire d’actifs européen — et BOC Wealth Management — filiale de Bank of China — ont annoncé le 20 décembre dernier avoir reçu l'accord de la China Banking and Insurance Regulatory Commission pour créer une société commune de gestion d'actifs. Le lancement doit intervenir dans le courant du deuxième semestre 2020.

Se développer en Chine

Objectif, se développer sur le marché national chinois. Amundi en sera l'actionnaire majoritaire, afin d'accélérer sa stratégie de développement en Chine. La société commune tirera parti des canaux de distribution de Bank of China Wealth Management, afin de répondre aux besoins des investisseurs institutionnels et particuliers.

Ce projet et ce partenariat « permettront à Amundi d'ajouter un nouveau pilier à sa stratégie de développement en Chine et de bénéficier de relations commerciales fortes avec l'une des premières banques en Chine », précise Yves Perrier, Directeur Général d'Amundi.

Amundi actionnaire majoritaire

Bank of China a répondu aux exigences règlementaires afin de mettre en œuvre la décision des autorités chinoises, en particulier les 11 mesures proposées par le Comité de développement de la stabilité financière du Conseil d'État et qui visent à ouvrir davantage le secteur financier.

« Bank of China est la première société commune dans laquelle un actionnaire étranger détient une participation majoritaire. Cela démontre pleinement que l’ouverture accélérée du marché financier chinois accompagne les évolutions du marché mondial », commente Liange Liu, Président de Bank of China.

Lire (2 min.)

Mirabaud AM annonce la fusion de deux fonds obligations convertibles mondiales

Mirabaud Asset Management (AM) —  gestionnaire d’actifs suisse — annonce ce mercredi 18 décembre le renforcement de son offre de solutions ESG en obligations convertibles, avec la fusion de deux fonds d’obligations convertibles mondiales en un seul et même support. La stratégie actuelle de Mirabaud AM consiste à pourvoir l’ensemble de ses fonds de filtres environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Le fonds de droit français Altitude Convertible Monde a été lancé en 2015 pour offrir aux clients de Mirabaud l’accès au tout premier fonds d’obligations convertibles mondiales dont le processus d’investissement intègre les principes ESG. Le fonds de droit luxembourgeois Mirabaud - Convertible Bonds Global, géré par la même équipe et conçu pour s’adresser à un plus vaste public européen depuis son lancement en 2014. Il a lui aussi intégré les principes ESG et de développement durable.

Conséquences de la fusion

Compte tenu de la convergence du processus d’investissement de ces deux fonds — et pour permettre aux investisseurs de bénéficier d’économies d’échelle grâce à un plus vaste pool d’actifs —, Mirabaud a proposé à ses clients de procéder à la fusion des deux fonds ESG d’obligations convertibles mondiales, proposition que ces derniers ont acceptée.

Le fonds Mirabaud Convertibles Bond Global continuera d’offrir l’accès à un placement en obligations convertibles mondiales, muni toutefois d’un plus vaste pool d’actifs. Le fonds est autorisé à la distribution dans plusieurs pays européens, y compris la Suisse. Le fonds Mirabaud - Convertible Bonds Global est actuellement noté 4 étoiles par Morningstar. Il se classe dans le 1er quartile de son groupe de référence Citywire sur 5 ans, 3 ans et 1 an.

Une classe d'actifs stratégique

Nicolas Crémieux, Gérant senior des deux fonds, continuera de gérer la stratégie fusionnée Mirabaud – Convertibles Bond Global sous la direction de Renaud Martin, responsable de l’équipe Obligations convertibles. Nicolas Crémieux et Renaud Martin bénéficient d’une vaste expérience et gèrent actuellement les stratégies en obligations convertibles européennes et mondiales de Mirabaud AM, au sein d’une équipe de 4 spécialistes.

Les équipes de gestion de Mirabaud AM bénéficient de l’appui d’une équipe dédiée de spécialistes ESG dirigée par Hamid Amoura. Pour Nicolas Crémieux, « la convexité des obligations convertibles en fait une classe d’actifs stratégique pour faire face aux fluctuations des marchés. Grâce à leur double nature, elles permettent aux investisseurs de maintenir une exposition au potentiel de hausse supplémentaire des actions tout en conservant les avantages défensifs du plancher obligataire, le tout sous un format ESG. »

Lire (3 min.)

SCPI Digital Tour : Alderan participe au roadshow ManyMore

En 2020, les conseillers en gestion de patrimoine (CGP) sont invités au roadshow SCPI Digital Tour, organisé par ManyMore et ses 4 partenaires sociétés de gestion. Parmi eux, Alderan — spécialiste de l'investissement immobilier tertiaire — nous en dit un peu plus. Save the date !
Lire (3 min.)