Brexit de Boris Johnson : bon pour les banques ?

Frédéric Rollin
Le Brexit ressemble à une histoire sans fin. La nouvelle étape qui s'ouvre jusqu'à fin janvier 2020 pourrait se révéler cruciale pour les investisseurs. Quelles perspectives politiques se dessinent pour cette nouvelle saison du Brexit ? Faut-il investir dans les actions bancaires ? A quelles conditions ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (5 min.)

Allemagne : une lueur d’espoir au niveau de l’industrie

Julien-Pierre Nouen
L'été dernier, la publication des indicateurs PMI n'incitait pas à l'optimisme. Ils indiquaient un écart inhabituel avec le reste de l'économie. En octobre 2019, le PMI manufacturier montre un léger rebond. Est-ce le signe d'un retour en grâce de l'industrie allemande ? Julien-Pierre Nouen, Directeur des études économiques et de la gestion diversifiée chez Lazard Frères Gestion, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Momentum - L'avenir de l'Allemagne en Europe

30 ans après la chute du mur, le célèbre « Ich bin ein Berliner » du président J.F. Kennedy n'est pas repris en chœur par les dirigeants de l'Ouest, tout comme il ne l'était pas en 1989. Les dirigeants européens devraient se soucier de l'humeur du peuple allemand, dont l'euroscepticisme enfle chaque jour un peu plus. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

Marchés financiers : temps des négociations et saison des résultats

Tomas Hildebrandt
Ce mois-ci, les marchés financiers sont concentrés sur les négociations internationales et les résultats des entreprises. Quelles perspectives économiques se dégagent pour 2020 ? Quelles seront les stratégies des investisseurs ? L'analyse de Tomas Hildebrandt, Gérant de portefeuille Senior pour des clients institutionnels chez Evli Fund Management.
Lire (5 min.)

Machine learning : J.P. Morgan AM lance un fonds thématique Actions Europe

J.P. Morgan Asset Management (JPMAM) annonce ce jeudi 14 novembre le lancement en Europe du JPMorgan Funds - Thematics - Genetic Therapies, le premier fonds en gestion active de JPMAM qui associe les capacités de machine learning aux convictions de nos spécialistes actions. Ce nouveau fonds s'appuie sur les recherches menées par le Chief Investment Office (CIO) d'UBS Global Wealth Management dans le cadre de sa stratégie d’investissements à long terme. UBS assurera la distribution initiale.

Le fonds sera co-géré par Yazann Romahi, Berkan Sesen et Aijaz Hussein. Cette équipe fait partie du groupe Quantitative Beta Strategies (QBS) de JPMAM. Spécialiste de la gestion quantitative de portefeuille et du développement de solutions technologiques innovantes basées sur le machine learning, l’équipe est notamment composée de plusieurs membres titulaires d'un doctorat en intelligence artificielle.

L'équipe de gestion sera assistée par cinq analystes spécialistes du secteur de la santé avec une expérience moyenne de 19 ans. De plus, les gérants pourront faire appel à l'expertise de l'ensemble de la communauté des analystes actions de JPMAM, composée de 51 spécialistes sectoriels.

Focus sur les thérapies géniques

Les thérapies géniques pourraient être la percée technologique la plus importante de notre génération dans le domaine de la médecine. Ces traitements ont le potentiel de guérir les patients atteints de maladies héréditaires graves, en modifiant l'information génétique et en attaquant ainsi les causes sous-jacentes de la maladie. J.P. Morgan AM estime être actuellement à un point d'inflexion important avec le passage des tests cliniques à la distribution commerciale.

Ce développement devrait générer des taux de croissance forts pour les sociétés du secteur, et pourrait s'avérer disruptif pour les sociétés pharmaceutiques établies si de nouvelles applications plus larges de ces technologies sont découvertes. Le fonds « Genetic Therapies » de JPMAM offre aux investisseurs la possibilité d'obtenir une exposition diversifiée à ce nouveau thème, et aide à se couvrir contre un risque de disruption pour les portefeuilles existants investis dans le secteur santé.

Le fonds a été conçu pour combiner la force et la large couverture du moteur thématique exclusif de JPMAM - ThemeBot - avec les capacités de gestion de portefeuille et de recherche de la plateforme actions mondiales de JPMAM. ThemeBot permet d'identifier efficacement les titres exposés à une gamme de thèmes d'investissement, y compris les thérapies géniques.

Le rôle du ThemeBot

Fondé sur le traitement du langage, ThemeBot examinera plus de 10 000 titres à travers le monde, et par l’analyse rapide de centaines de millions de sources de données, comprenant des articles d'actualité, des profils de sociétés, des notes de recherche et des documents réglementaires, permettra d’identifier les titres les plus exposés au thème choisi et ainsi de constituer un portefeuille pertinent, prenant en compte la liquidité, la capitalisation boursière et la rentabilité.

L'ensemble de la capitalisation boursière sera pris en compte pour que le portefeuille offre une exposition diversifiée aux pionniers innovants mais aussi aux acteurs établis de la santé. ThemeBot s'assure en continu de la pertinence des titres inclus en portefeuille sur la base de mesures aussi bien textuelles que financières.

Une fois que ThemeBot aura sélectionné les actions qu'il juge les plus pertinentes pour le thème des thérapies géniques, l'équipe QBS travaillera en collaboration avec des analystes expérimentés de l’équipe de gestion sur les actions mondiales de JPMAM pour examiner et valider les résultats issus du ThemeBot, afin que seuls les titres les plus pertinents pour le thème soient intégrés au portefeuille.

Lire (4 min.)

Portugal : le Groupe Verspieren se lance à l’international

Le Groupe Verspieren — courtier en assurances à capital familial — annonce ce lundi 4 novembre la création de Verspieren Portugal après la fusion de ses deux filiales portugaises. Présent au Portugal depuis 1997, via sa filiale Mediator — courtier généraliste en assurances — le groupe français étend son expertise sur le marché portugais avec l’acquisition de […]

Le Groupe Verspieren — courtier en assurances à capital familial — annonce ce lundi 4 novembre la création de Verspieren Portugal après la fusion de ses deux filiales portugaises. Présent au Portugal depuis 1997, via sa filiale Mediator — courtier généraliste en assurances — le groupe français étend son expertise sur le marché portugais avec l’acquisition de Credite-EGS, courtier généraliste pour les entreprises et les particuliers. 

Accélérer sur le marché portugais

Le 15 octobre 2019, les deux sociétés Mediator et Credite-EGS ont fusionné et pris le nom de Verspieren Portugal - Corretores de Seguros, S.A. Cette entité est co-dirigée par Rita Fonseca (ex-directrice générale de Mediator) et Joana Santiago (ex-directrice générale de Credite-EGS). Elle compte 44 collaborateurs et revendique 4,2 M€ de chiffre d’affaires.

Verspieren Portugal dispose de trois agences au Portugal. Le Groupe est présent à Lisbonne, à Vila do Conde, à Leiria via sa filiale Cristina Pereira – Mediadores de Seguros, mais aussi en Angola via son partenaire EGSA. Verspieren Portugal consolide la dimension européenne du Groupe Verspieren et sa présence internationale.

Lire (1 min.)

Chine : faut-il avoir peur des nouvelles routes de la soie ?

Sébastien Oum
Dans un contexte de guerre commerciale avec les Etats-Unis, la Chine cherche à développer des alternatives économiques. Le projet des nouvelles routes de la soie suscite de nombreuses interrogations. De quel modèle d'échanges et d'investissements s'agit-il ? Quels avantages la France pourrait-elle en tirer ? Sébastien Oum, CEO de Ambriva et Spécialiste en change et politique monétaire, partage son analyse.
Lire (6 min.)

Marchés financiers : démesures

Igor de Maack
Cet automne, les marchés actions affichent un renouveau dynamique. Les investisseurs se détachent enfin des actifs obligataires. Malgré la multiplication des risques économiques et politiques, la croissance mondiale tient le choc. Quel bilan affichent les indices boursiers aux Etats-Unis ? Comment se comportent les actions européennes ? Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion chez DNCA Finance, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Marchés financiers : ce ne sont pas les bénéfices trimestriels qui les portent

Thomas Bucher
Au terme de la saison des résultats des entreprises, les investisseurs constatent de fortes fluctuations sur les marchés financiers. Y a-t-il cette année une relation de cause à effet ? L'optimisme des marchés influence et maintient le cours des actions. Cette projection est-elle justifiée ? Thomas Bucher, stratège actions chez DWS, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Union bancaire européenne : Olaf Scholz, faites tomber ce mur !

César Pérez Ruiz
L'union bancaire européenne va-t-elle enfin devenir une réalité ? Cette semaine, le ministre des finances allemand s'est déclaré favorable à ce projet. Allons-nous vers une plus grande cohésion au sein du secteur financier européen ? Dans quel contexte macroéconomique ces propositions ont-elles été faites ? César Pérez Ruiz, Responsable des Investissements et CIO chez Pictet Wealth Management, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Acquisition : Groupe Premium rachète Flornoy & Associés Gestion

Groupe Premium — maison-mère de Fox Gestion d’actifs, ex Financière de l’Oxer — annonce ce mardi 29 octobre avoir signé un protocole d’accord pour la prise de participation à 100% de Flornoy & Associés Gestion. Créé en 1819, ce gestionnaire d'actifs indépendant revendiquait 718 M€ d'actifs sous gestion au 30 juin 2019.

Cette opération a reçu le soutien des actionnaires du Groupe Premium et du Conseil de Surveillance de Flornoy & Associés Gestion. Elle reste soumise aux conditions suspensives d’usage, notamment l’approbation préalable de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). L’opération devrait être finalisée avant la fin janvier 2020.

Equilibrer les activités

Cette acquisition permettra à Groupe Premium de dépasser les 2 Mds€ sous gestion. Avec sa société Fox Gestion d’Actifs, Groupe Premium recentre sont activité autour du courtage en assurances et de la gestion d’actifs. Les encours de Fox Gestion d'Actifs ont été multipliés par six en 1 an. Représentant 198 M€ lors de la prise de prise de participation majoritaire de Groupe Premium par Montefiore Investment en avril 2018, ils s’élèveront à 1,2 Md€ avec le rachat de Flornoy & Associés Gestion.

Au closing de l’opération, le nouvel ensemble prendra le nom de Flornoy. Il sera présidé par Benoît Jauvert, et représentera un effectif de 32 personnes. « Dépasser les 2 milliards d’euros sous gestion est une étape décisive. Cette opération nous permettra également de mieux équilibrer nos activités principales : le courtage de produits retraite et assurance vie, et la gestion d’actifs », commente Olivier Farouz, Président de Groupe Premium et Président Directeur Général de Predictis.

Lire (2 min.)

Dette émergente : Mirabaud AM lance une deuxième stratégie à échéance fixe

Mirabaud Asset Management (AM) —  gestionnaire d’actifs suisse — annonce ce mardi 29 octobre le lancement d’un second fonds de dette émergente à échéance fixe, destiné aux investisseurs en euros. Cette stratégie « Emerging Market 2025 Fixed Maturity » fait suite au lancement réussi — plus tôt cette année — d’une stratégie de dette émergente à échéance 2024, qui affiche 100 M$ d'actifs sous gestion.

Focus sur la stratégie

L'offre « Emerging Market 2025 Fixed Maturity » de Mirabaud sera lancée fin novembre. Le fonds vise à tirer profit des rendements intéressants actuellement offerts par les émetteurs des marchés émergents. Son profil proche d’une obligation présente la même diversification qu’un portefeuille de dette libellée en euros ou couverte contre le risque de change de l’euro.

Cette stratégie offre une exposition aux obligations émergentes libellées en monnaie forte, présentant une échéance en 2025. Elle adopte une approche d’achat et de conservation des titres sur les segments des obligations d’entreprises et des émissions souveraines et quasi-souveraines, en sélectionnant certaines des meilleures opportunités assorties d’un profil rendement/risque parmi les plus élevés des marchés émergents mondiaux.

Avantages de la dette émergente

Ce nouveau support sera géré par Daniel Moreno, Responsable de la dette émergente, et Puneet Singh, gérant senior de portefeuille obligataire. Tous les deux possèdent une longue expérience de l’investissement obligataire sur les marchés émergents. Ils gèrent actuellement la stratégie Global Emerging Market Bond, où ils mettent en œuvre des décisions d’investissement dynamiques entre les sous-classes d’actifs et les devises, à différents stades du cycle économique.

« Dans un contexte de taux d’intérêt historiquement bas en Europe, la dette émergente offre une alternative de choix aux investisseurs qui recherchent un revenu stable, un taux de rendement satisfaisant et un niveau de risque modéré. En investissant dans un fonds à échéance fixe, les investisseurs peuvent atteindre l’ensemble de ces objectifs tout en réduisant considérablement les risques associés au manque croissant de liquidité constaté sur le marché », déclare Daniel Moreno.

Lire (3 min.)

Momentum - La route vers la Théorie Monétaire Moderne

Du revenu universel garanti à la Théorie Monétaire Moderne (MMT), il n'y a qu'un pas que les hommes politiques pourraient franchir dans des délais pas si lointains. La MMT fournirait de nouvelles armes aux technocrates pour piloter l'économie. Que faut-il en penser ? Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)