Momentum – France : alliance AUKUS dans le Pacifique

La rupture unilatérale du contrat de fourniture de douze sous-marins français par Canberra a sonné comme un coup de tonnerre. Au-delà de la perte d’une manne financière importante pour l’industrie d’armement française, la redistribution des cartes géostratégiques s’opère à grande vitesse. Notre expert Waldemar Brun-Theremin vous livre son analyse dans ce nouveau Momentum, votre incontournable rendez-vous financier !
Voir (<4 min.)

Marchés financiers : Chine et Fed sont les « deux mamelles » de la nervosité

Hervé Goulletquer
l n’y aura sans doute pas de moment Minsky en Chine. Mais remettre de l’ordre dans l’économie (immobilier et tech) pour assurer la stabilité de la croissance à moyen terme, tout en faisant face à un environnement international plus compliqué, va demander beaucoup de doigté. Les autorités de Pékin sauront-elle faire ? Le moment n’est pas très lisible et cela vaut pour tout le monde ; y compris la Fed. Il n’est pas temps pour elle de changer de cap ; son rôle est d’offrir des perspectives, pas de montrer ses hésitations. Le point avec Hervé Goulletquer, stratégiste chez LBPAM.
Lire (5 min.)

Inflation : répit de courte durée

Karamo Kaba
En cette rentrée 2021, les marchés financiers suivent de près les déclarations des banques centrales. Aux Etats-Unis, la Fed va-t-elle donner le top départ du tapering ? L'éclairage de Karamo Kaba, Directeur de recherche économique chez Ecofi.
Lire (4 min.)

Alexandre Hezez – Richelieu Gestion : « Le vrai enjeu, c’est l’attitude des banques centrales »

Au deuxième semestre 2021, la crise sanitaire se prolonge. Comment les banques centrales vont-elles gérer l'abondance de liquidités ? Quelles transformations économiques sont à l'œuvre ? Richelieu Gestion partage ses perspectives de rentrée sur les marchés financiers.
Voir (<1 min.)

Gestion thématique : AllianzGI lance un fonds Global Intelligent Cities

Allianz Global Investors (AllianzGI) — acteur mondial de la gestion active — annonce ce vendredi 17 septembre le lancement du fonds « Allianz Global Intelligent Cities » en France. Il s'agit d'un fonds thématique qui vise à tirer parti de l’opportunité de croissance à long terme que présente le développement des villes intelligentes en investissant dans des entreprises qui participent à leur essor.

Il s’agit d’un fonds total return conçu pour générer à la fois une appréciation du capital et des revenus réguliers, en investissant à tous les niveaux de la structure de capital d’une entreprise. Le fonds vise à obtenir des performances similaires à celles des actions avec une volatilité plus faible grâce à une approche multi-asset.

3 000 milliards de dollars

La thématique des villes intelligentes s’inscrit dans les méga-tendances porteuses de croissance. A la faveur de l’urbanisation, de la croissance économique et du développement technologique, les villes devraient générer 85 % de la croissance mondiale au cours de la prochaine décennie.

Les villes intelligentes en émergence utilisent les technologies de rupture et les innovations pour améliorer la durabilité, promouvoir le développement économique et optimiser les facteurs de qualité de vie de ceux qui y vivent et y travaillent. La construction de villes intelligentes représente une vaste opportunité d’investissement : le marché lié aux écosystèmes de villes intelligentes pourrait atteindre plus de 3 000 Mds$ à d'ici 2025.

Fonds thématique multi asset

« Allianz Global Intelligent Cities » cible les entreprises dans les secteurs tels que les logiciels et services, la sécurité et la santé, les applications domestiques, les infrastructures, la construction, l’énergie propre et la mobilité. Le processus de recherche fondamentale d’AllianzGI permet d’identifier les entreprises les plus innovantes. Objectif, déterminer dans la structure du capital l’opportunité d’investissement la plus favorable. Le fonds est géré par deux équipes expérimentées d’AllianzGI, celles des stratégies Income and Growth et d’Artificial Intelligence.

« Nous sommes heureux de pouvoir offrir à nos clients l'accès à un fonds thématique multi asset qui cible un secteur en forte croissance, et est étroitement lié à la lutte contre le réchauffement climatique et à l'amélioration de la protection de l'environnement. Allianz Global Intelligent Cities offre la possibilité d’investir dans des entreprises qui visent à gérer les ressources de manière plus efficace pour améliorer la qualité, la sécurité et la durabilité de la vie en ville », commente Doris Bernheim, Directrice de la distribution externe chez AllianzGI à Paris.

Lire (2 min.)

Closing : AllianzGI lève 500 millions d’euros avec le fonds Global Diversified Private Debt Fund

Allianz Global Investors (AllianzGI) — spécialiste mondial de la gestion active — annonce ce mercredi 15 septembre la première clôture du fonds « Global Private Debt Fund » (AGDPDF). Ce fonds permet pour la première fois à des investisseurs institutionnels d'investir conjointement avec Allianz dans son programme mondial de dette privée.

Investir dans la dette privée

AGDPDF a suscité un très grand intérêt de la part des investisseurs et opéré sa première clôture deux mois seulement après son lancement, avec des engagements dépassant 500 millions d'euros à la fin du mois d'août. AGPDF investira dans des gestionnaires de fonds de dette privée de premier plan et effectuera des co-investissements avec ceux-ci à l'échelle mondiale. La taille cible du fonds est de 1,5 milliard d'euros.

Allianz investit depuis plus de dix ans dans la dette privée, pour le compte des compagnies d'assurance Allianz. Allianz a ainsi constitué un portefeuille très diversifié dans différents secteurs et régions, représentant 20 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Pour la première fois, les investisseurs professionnels ont la possibilité de rejoindre les compagnies d'assurance Allianz dans le programme de dette privée du groupe Allianz.

Amérique du Nord et Europe

AGDPDF poursuivra les engagements de fonds primaires et de co-investissements à l'échelle mondiale et investira dans des gestionnaires de fonds de premier plan ayant fait leurs preuves. Allianz fournira au moins 50 % du capital investi dans chaque transaction d’AGDPDF, garantissant ainsi un alignement solide des intérêts.

AGPDF investira principalement dans la dette des entreprises du marché intermédiaire en Amérique du Nord et en Europe. L'objectif de la stratégie est de construire un portefeuille bien diversifié en termes de géographies, de segments, de millésimes, de secteurs et de types d'entreprises, afin d'obtenir des rendements ajustés au risque attrayants et un rendement en cash significatif.

Opportunités d'investissement

« AGPDF vise à sélectionner les meilleures opportunités d'investissement possibles au niveau mondial, et nous gérons activement les investissements tout au long de leur cycle de vie en suivant une approche de partenariat à long terme », déclare Sebastian Schroff, Responsable mondial de la dette privée chez Allianz Investment Management et gérant principal chez AllianzGI.

Plus tôt cette année, Allianz Capital Partners, qui fait partie d'Allianz Global Investors, a lancé le fonds Allianz Private Equity Fund, qui permet aux investisseurs de participer au programme de capital-investissement d'Allianz. AllianzGI propose une large gamme de solutions d'investissement alternatifs. AllianzGI gère 88 milliards d'euros d'actifs alternatifs.

Lire (3 min.)

Stéphane Levy – Chahine Capital : fonds actions US, « il est temps de le proposer aux investisseurs »

Au premier semestre 2021, Chahine Capital fait le point sur ses performances. Pourquoi lancer un nouveau fonds actions US ? Quelles sont les caractéristiques de ce nouveau véhicule d'investissement ? Tour d'horizon sur les perspectives de la gamme Digital Stars.
Voir (<1 min.)

Pays nordiques : le couple taux d’intérêt et investissement obligataire

Tomas Hildebrandt
Ces dernières années, la baisse des taux d'intérêt a entraîné la chute du rendement de l'investissement obligataire. Ce segment reste-il intéressant dans les pays nordiques ? Comment aborder ce segment de marché ? Le point avec Tomas Hildebrandt, Gérant Senior en charge de la gestion institutionnelle d'actifs français chez Evli.
Lire (5 min.)

Stéphane Vonthron – J.P. Morgan AM : « La Chine est un marché à regarder avec grande attention »

Au S2 2021, les marchés actions entrent dans une phase de milieu de cycle économique. Faut-il s'attendre à un ralentissement des performances ? Malgré le risque politique, est-ce le bon moment pour s'intéresser aux investissements en Chine ? J.P. Morgan AM fait un point de rentrée.
Voir (<4 min.)

Etats-Unis : réunion de la Fed, attendons le mois de novembre

Christian Scherrmann
Les investisseurs guettent le moindre signe avant-coureur d'un tapering de la part de la Réserve fédérale américaine (Fed). Quelles perspectives avant la réunion du comité en septembre ?
Lire (3 min.)

Marchés émergents : Robeco lance la stratégie Next Digital Billion

Robeco — spécialiste international de la gestion d'actifs — annonce ce mardi 14 septembre lancer l'une des premières stratégies au monde axée sur les tendances technologiques des marchés émergents, « Next Digital Billion ». Il s'agit d'investir dans l'ensemble des marchés émergents — essentiellement dans des sociétés à forte croissance cotées du secteur de l'Internet et des technologies.

Internet dans les pays émergents

L'univers investissable de ce fonds inclut les plateformes internet innovantes qui devraient être les gagnants technologiques de demain. Objectif pour Robeco, anticiper la tendance de la prochaine vague mondiale d'internautes, qui vivent en majorité dans les pays émergents.

Aujourd'hui, le monde compte environ 4,6 milliards d'internautes, et, d'ici peu, la majorité d'entre eux viendra des marchés émergents. Cette explosion de la connectivité Internet, combinée au manque d'infrastructures commerciales physiques préexistantes, génère un bond exponentiel de l'adoption des technologies et de l'expansion du modèle économique dans les marchés émergents.

Des milliers de nouvelles entreprises sont créées pour répondre aux besoins du prochain milliard d'internautes, ce qui aboutit à une vague d'introductions en bourse et à la création de valeur. La stratégie d'actions thématiques Next Digital Billion de Robeco vise à tirer profit de cette tendance massive.

Stratégie actions thématiques

Robeco Next Digital Billion suivra une stratégie à forte conviction, indépendante de tout indice de référence, avec un portefeuille comportant entre 30 et 50 sociétés, en diversifiant la sélection de valeurs dans différents secteurs et différentes régions afin d'optimiser le profil risque-rendement global de la stratégie. La stratégie d'actions thématiques Next Digital Billion adopte une approche unique qui consiste à trier sur le volet et sélectionner systématiquement les futurs gagnants de l'Internet.

La stratégie thématique Robeco Next Digital Billion est gérée par une équipe d'experts chevronnés qui investissent depuis plusieurs décennies dans les marchés émergents et les technologies, non seulement en gérant des stratégies axées sur les sociétés cotées, mais aussi en investissant dans des sociétés non cotées adossées à des sociétés de capital-risque sur l'ensemble des marchés émergents. Michiel van Voorst et Bryan Satterly sont les co-gérants de portefeuille du fonds.

 « La stratégie Next Digital Billion s'appuie essentiellement sur l'expérience de pionnier de Robeco en matière d'investissement dans les marchés émergents et d'investissement thématique. Nous sommes ravis d'offrir à nos clients une stratégie d'investissement unique qui a le potentiel de créer une valeur exceptionnelle pour les investisseurs durant les prochaines décennies », explique Mark van der Kroft, CIO Fundamental and Quant Equity chez Robeco.

Lire (3 min.)

ETP : GraniteShares lance une gamme sur les 10 plus grandes actions françaises

GraniteShares — émetteur global de produits négociés en Bourse avec plus de 1,6 milliards de dollars sous gestion — annonce ce mardi 14 juin son expansion en Europe. La société lance 20 trackers (ETPs) collatéralisés sur Euronext Paris. Les ETPs sont disponibles sur Euronext Paris en EUR. 

Pour son arrivée en France, GraniteShares accomplit une première mondiale en rajoutant à sa gamme de produits 20 ETPs offrant des expositions à effet de levier journalier long (+3x) et short (-3x) sur 10 des plus grandes valeurs françaises : Airbus, AXA, BNP, Danone, L’Oréal, LVMH, Safran, Sanofi, Schneider Electric, STMicroelectronics et Total.

ETP, l'intérêt du marché français

Ces produits amplifient le rendement quotidien d'une valeur de référence, tout en bénéficiant des avantages offerts par un ETP, notamment la cotation en continue sur un marché règlementé. L’effet d’amplification de ces ETPs est obtenu par un coefficient long de +3 ou un coefficient négatif (« short ») de -3, permettant ainsi aux investisseurs sophistiqués d’exprimer leurs convictions haussières ou baissières sur une valeur spécifique.

« L’intérêt du marché français est d’être composé de sociétés opérant dans des secteurs variés avec des expositions macro-économiques multiples. Nos ETPs à effet de levier longs et shorts sont particuliers bien adaptés à ce type d’environnement. Désormais les investisseurs français et européens ont l’opportunité, un travers un compte-titres traditionnel, d’exprimer leurs convictions haussières ou baissières sur 10 des grands noms de l’industrie française », déclare Benoit Autier, co-fondateur et COO de GraniteShares.

Lire (2 min.)

Marchés financiers : coup de froid estival, réchauffement automnal

Enguerrand Artaz
L'arrivée du variant Delta a donné un coup de froid à l'activité économique aux Etats-Unis. S'agit-il d'un phénomène temporaire ou du début d'un retournement de tendance ? L'éclairage d'Enguerrand Artaz, Gérant chez La Financière de l'Echiquier (LFDE).
Lire (4 min.)