Fiscalité du capital : le ruissellement ne fonctionne pas, selon France Stratégie

Cette semaine, France Stratégie publie son troisième rapport d'évaluation sur les réformes de la fiscalité du capital, entreprises sous le quinquennat d'Emmanuel Macron. Quel a été l'impact de la suppression de l'ISF ? Les dividendes en hausse ont-ils été réinjectés dans l'économie réelle ? Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (3 min.)

Brexit : la France menace le Royaume-Uni de pénurie d’électricité pour Noël

Cette semaine, les tensions montent entre la France et le Royaume-Uni sur le dossier des permis de pêche. En réaction, Paris menace de limiter les livraisons d'électricité dans les îles Anglo-Normandes. Quels sont les enjeux de ce bras de fer ?
Lire (4 min.)

Semaine de la finance responsable : ISR, les Français encore peu investis

Cette semaine, s'ouvre en France la Semaine de la finance responsable. D'après une récente étude, plus de quatre Français sur dix (43 %) seraient prêts à demander des produits ISR à leur conseiller. Pourtant, ce segment souffre encore d'un manque de visibilité. Le point avec Le Courrier Financier.
Lire (3 min.)

Chine : Evergrande, le domino de l’immobilier dont la chute effraie les marchés

Le promoteur chinois Evergrande a manqué une échéance obligataire ce jeudi 23 septembre. Les autorités de Pékin poursuivent leur tour de vis. Quelles conséquences sur les marchés financiers ? Le géant de l'immobilier va-t-il faire faillite ?
Lire (4 min.)

Eiffel Investment Group recrute une Director au sein du fonds Eiffel Essentiel

Eiffel Investment Group (Eiffel IG) — gérant d’actifs spécialisé dans le financement des entreprises — annonce ce vendredi 15 octobre poursuivre le renforcement de son équipe Private Equity. Dans ce cadre, Eiffel IG accueille Céline André en tant que Director.

Décarbonation de l'économie

« La diversité des expériences de Céline André et son excellente connaissance des entrepreneurs et des PME seront des atouts clés dans le renforcement de notre équipe de Private Equity et démontre la volonté d’Eiffel Investment Group de continuer à attirer de nouveaux talents », déclare Fabrice Dumonteil, Président d’Eiffel IG.

« Eiffel Investment Group dispose d’une expertise reconnue et d’un track record sans égal en matière de financement de la transition énergétique en France et en Europe », déclare Céline André. Après celle de Romain Ohayon en septembre dernier, cette nomination confirme l’engagement stratégique d’Eiffel IG dans le domaine de la transition énergétique et sa volonté de s’affirmer dans le financement de la décarbonation de l’économie.

Focus sur le parcours de Céline André

Eiffel Investment Group recrute une Director au sein du fonds Eiffel Essentiel
Céline André

Précédemment Directrice d’investissements chez Bpifrance, Céline André exerce avec succès depuis 18 ans dans l’accompagnement et le financement en capital des ETI et des entreprises de croissance. Elle se concentrera sur l’investissement au sein du fonds Eiffel Essentiel, le fonds de capital-croissance d’Eiffel IG dédié à l’émergence des champions de la transition énergétique et écologique, qui vient de réaliser son premier closing à environ 300 M€ et vise 500 M€.

Titulaire du Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et diplômée de l’EDHEC - Grande Ecole (2002), Céline Andréa travaille neuf ans en tant qu’avocate au sein des équipes M&A des cabinets Gide et Veil Jourde. En 2012, elle rejoint l’équipe juridique du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) — aujourd'hui Bpifrance Investissement — en tant qu’in house Lawyer.

En 2016, elle rejoint en tant qu’investisseur l’équipe Large Cap de Bpifrance Investissement. Au cours de ces presque 20 années passées aux côtés des entrepreneurs et d’actionnaires familiaux ou d’industriels, Céline André structure un grand nombre de dossiers de Private Equity. Elle accompagne de nombreuses entreprises, cotées et non cotées, dans leur croissance en France et à l’International — NEOEN, Sabena technics ou La Maison Bleue.

Lire (3 min.)

HOMA Capital accueille une nouvelle membre au sein de son conseil d’administration

HOMA Capitalex-YCAP Asset Management (YCAP AM), boutique indépendante de gestion d'actifs — annonce ce mercredi 13 octobre la nomination d'une nouvelle Administratrice au sein de son conseil d’administration. Cette fonction a été confiée à Karine Melloul.

Focus sur le parcours de Karine Melloul

HOMA Capital accueille une nouvelle membre au sein de son conseil d’administration
Karine Melloul

Karine Melloul est diplômée de l'Ecole Physique-Chimie de Paris et CEDEP/INSEAD. C'est une manager issu du monde industriel avec une solide expérience dans la gestion d'équipes performantes et la mise en place de politique RSE. Au fil des années, Karine a également développé de multiples compétences dans l’industrie cosmétique, du développement de produits à la gestion d’entités (BU) et au développement commercial.

En 2013, Karine Melloul a mis en place une organisation d'open-innovation au sein de L'Oréal, prémices à sa future casquette de Business Angel. En 2017, son intérêt pour les sociétés françaises et leur impact positif l'amènent à suivre une carrière d'investisseur — notamment en s’associant à la créatrice de Marbella Paris, une marque de bijoux fabriqués en France utilisant une technologie de pointe.

Lire (2 min.)

David Charlet – ANACOFI : crise sanitaire, « les petits cabinets de CGP n’ont rien senti »

Comment aborder le financement de l'économie avec les CGP-CIF ? Que faut-il retenir de la thématique ESG-ISR en 2021 ? Le 2 septembre dernier, l'ANACOFI organisait son Université d'Eté au pavillon d'Armenonville à Paris. L'occasion de revenir sur les gros dossiers de la rentrée.
Voir (<1 min.)

Trafalgar en Australie : la France perd un contrat à 56 milliards d’euros

Cette semaine, l'Australie torpille un contrat de livraison de sous-marins à 56 milliards d'euros, signé en 2016 avec l'entreprise française Naval Group. Derrière cette volte-face, il faut lire l'affirmation de la présence américaine dans la zone Pacifique pour contrer la pression chinoise. Quelles conséquences géopolitiques et économiques ?
Lire (4 min.)

Femmes à la Une – épisode 14 : Mathilde Krieger, battante et Directrice Générale de Novaxia Investissement

Dans ce 14e épisode de « Femmes à la Une », l’émission co-présentée par Le Courrier Financier et Radio Patrimoine, nous recevons Mathilde Krieger, Directrice Générale de Novaxia Investissement. De Oddo à Novaxia, cette battante a su se relever après un burn-out. Avec l'aide d'une coach, elle a repensé son équilibre vie professionnelle / vie personnelle. Découvrez son parcours !
Lire (5 min.)

Zone euro : la BCE joue les cascadeuses et repousse l’échéance du tapering

Cette semaine, la France pleure la mort de l'acteur Jean-Paul Belmondo à l'âge de 88 ans. Le Professionnel s'était rendu célèbre par ses cascades, qu'il réalisait toujours lui-même. Pendant ce temps, la Banque centrale européenne (BCE) se livre à une autre acrobatie en repoussant l'échéance du tapering.
Lire (4 min.)

CBRE Capital Advisors recrute un Senior Director Debt & Structured Finance

CBRE Group — spécialiste mondial du conseil en immobilier — annonce ce mercredi 13 octobre étoffer son équipe Capital Advisors France, spécialisée en conseil financier. Fabrice Rimlinger (46 ans) rejoint l'équipe en tant que Senior Director Debt & Structured Finance. Il devra renforcer le développement de l’activité de conseil en financement et en levée de dette.

« Avec l’arrivée de Fabrice, l’équipe CBRE Capital Advisors renforce sa capacité d’accompagner les clients tout au long du processus d’investissement, de la définition de la stratégie à la structuration financière et sa mise en œuvre. Sa double expertise immobilière et financière permet aux clients de maximiser leurs retours sur investissement », souligne Abdallah Ould Brahim, Directeur France de CBRE Capital Advisors.

Accès aux sources de capitaux

L’équipe met à disposition des propriétaires — investisseurs, asset et fund managers, promoteurs et entreprises — une offre complète qui intègre la levée de dette, la levée d’equity, la mise en place de partenariats (joint-ventures, club-deals) et les fusions-acquisitions.

Les six spécialistes de Capital Advisors France s’appuient également sur l’important réseau international de la plateforme — plus de 180 professionnels en Europe, en Asie et aux Etats-Unis — pour offrir à leurs clients un accès unique aux sources de capitaux français et étrangers.

800 millions d'euros de dette

Sur les deux dernières années, l’équipe a levé plus de 800 millions d’euros de dette en France, principalement sur la logistique, le retail, les bureaux et le résidentiel avec des stratégies value-added mais aussi core. « Le dynamisme de l’année en cours s’explique principalement par le contexte actuel qui requiert ; un besoin important d’accompagnement dans la sécurisation de la dette » précise Abdallah Ould Brahim.

« La parfaite intégration de l’activité Capital Advisors à CBRE nous donne un accès privilégié à ce marché dynamique. Notre bonne connaissance des intentions des investisseurs couplée à nos contacts privilégiés avec les prêteurs nous permettent de maximiser les chances de succès sur tous les types de financements et sur l’ensemble des classes d’actifs », conclut Abdallah Ould Brahim.

Focus sur le parcours de Fabrice Rimlinger

Fabrice Rimlinger a plus de 18 ans d’expérience dans les financements structurés immobiliers. Il est diplômé d’un Bachelor Economie & Gestion de la Faculté d’Aix-en-Provence et d’un Master en Gestion de l’EM Lyon. Il débute sa carrière au Crédit Lyonnais, comme analyste crédits en centre d’affaires Grandes Relations puis chez Crédit Agricole CIB — en charge d’un portefeuille de clients spécialisés en promotion immobilière. 

Fabrice Rimlinger a ensuite évolué dans les financements structurés chez ING Real Estate Finance — avec la mise en place en tant que Senior Manager plus d’1,5 milliard de financements et restructurations de dette. Fabrice Rimlinger occupait le même poste durant les 8 dernières années chez PBB Deutsche Pfandbriefbank où il a structuré et mis en place près de 2 milliards de financements pour ses différents clients.

Lire (3 min.)

L’ACPR publie son rapport 2020 sur le marché français de la banque et de l’assurance

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) publie ce mardi 12 octobre son rapport statistique annuel, « Les chiffres du marché français de la banque et de l’assurance 2020 ». Ce document complète le dernier rapport d'activité de l'ACPR, publié le 28 mai dernier. Il présente les principaux chiffres du marché français de la banque et de l’assurance.

Contexte économique dégradé

Les données prudentielles et comptables de l'étude ont été collectées auprès des établissements bancaires et des organismes d’assurance supervisés par l’Autorité. L’ACPR veille à la solidité financière des secteurs de la banque et de l’assurance en France, à la prévention et à la maîtrise des risques afférents à leurs activités.

2020 a été marquée par les répercussions financières, économiques et sociales de la crise sanitaire et a enregistré un recul sans précédent de l’activité économique. Dans ce contexte dégradé, les banques et les assurances français — forts d’une situation de solvabilité et de liquidité solide — ont contribué, par leur activité de crédit et de financement, à atténuer le choc d’activité sur l’économie réelle, accompagnant la reprise.

Bilan de la crise sanitaire

Le total de bilan de l’ensemble du secteur bancaire français s’est accru de 970 Mds€ (+11 %), passant de 8 671 Mds€ en 2019 à 9 641 Mds€ en 2020. Le secteur a contribué au financement de l’économie (+ 170 Mds€ de prêts à la clientèle non financière) — accompagnant ainsi la reprise. Malgré des revenus et des résultats en baisse, en raison notamment d’une hausse du coût du risque, le système bancaire français se compare favorablement au niveau européen en termes de solvabilité et de rentabilité.

Le secteur français de l’assurance a su faire face aux conséquences de la crise sanitaire et économique — dans un environnement de taux d’intérêt bas qui a affecté le niveau de rendement de ses investissements financiers, majoritairement orientés vers des produits obligataires. Cela a pesé sur l’évolution du taux de couverture de la solvabilité des organismes qui demeure toutefois à un niveau élevé en moyenne fin 2020 (242 %).

Lire (2 min.)

France : 6 % de croissance en 2021, malgré la Covid-19

Cette semaine, l'INSEE prévoit une croissance supérieure à 6 % en France sur l'année 2021. Quel scénario se dessine d'ici la fin de l'année ? Les Français vont-ils épargner ou consommer ?
Lire (4 min.)