Livret A : retour en grâce

Patrimoine - Depuis le printemps, le taux d’épargne des Français a augmenté de 0,5 point (de mars à juin) et passe ainsi de 13,7 à 14,2 % du revenu disponible brut. Le Livret A et l’assurance-vie sont les locomotives de cette épargne. Les gains de pouvoir d’achat (+0,7 % au deuxième trimestre), ont donc été alloués aux produits d'épargne et non à la consommation, qui recule de 0,1 % sur la même période.

Livret A : taux d'epargne ménages

 

Avec 1,35 milliard d’euros de collecte nette en août (après 880 millions en juillet), le Livret confirme la tendance. Depuis janvier 2018, la collecte globale s’élève à 11,34 milliards d’euros, contre 10,58 milliards d’euros sur la même période en 2017. Mais le mois d’août est généralement un mois de forte collecte pour le Livret A, puisque seules deux décollectes ont été enregistrées en 2014 et 2015.

Ce niveau de collecte n’est pas impacté par l’inflation. Le Livret A affiche un rendement réel négatif de plus d’un point, ce qui n’était pas arrivé depuis de nombreuses années.

Enfin, le second placement des Français profite du désamour des ménages pour le PEL, le Plan d’Épargne Logement.

Livret A : évolution taux inflation rendement livret

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Un Livret A en demi-teinte au mois de mai

Philippe Crevel

Directeur du Cercle de l'Épargne

Voir tous les articles de Philippe