Sebastian Paris-Horvitz - La Banque Postale Asset Management

Economiste et stratégiste

Marchés financiers : inquiétudes sur le front de la pandémie

Sebastian Paris-Horvitz
Coté pandémie, l’augmentation des contagions dans le monde inquiète. Après une très légère correction, les bourses ont retrouvé des couleurs cette semaine. Dans un nouveau cycle d’expérimentation monétaire, une partie de la liquidité injectée par les autorités monétaires va-t-elle être transmise avec plus de force dans l’économie réelle, poussant l’inflation vers des niveaux bien plus élevés que ceux attendus aujourd’hui, et surtout de manière durable ? Le point avec Sebastian Paris-Horvitz, stratégiste chez LBPAM.
Lire (7 min.)

Marchés financiers : le T2 2021 apportera des réponses sur l’expérimentation américaine

Sebastian Paris-Horvitz
Le trimestre qui vient sera crucial pour les marchés. Les regards seront tournés vers les Etats-Unis afin de trouver les premières réponses à l’expérimentation de « l’économie de surchauffe ». Quelle accélération de l’activité aurons-nous, avec des plans de soutiens considérables pour une économie déjà en reprise avec l’ouverture graduelle de l’ensemble des activités économiques ? L'éclairage de Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.
Lire (7 min.)

Etats-Unis : Joe Biden continue sa croisade pour la croissance

Sebastian Paris-Horvitz
Cette semaine, le plan d’infrastructure du président Biden ne s’est pas traduit par un impact massif sur le marché... Même si les taux longs se sont quelque peu tendus. A plus court terme, le marché restera focalisé sur l’évolution de la reprise économique. Le point avec Sebastian Paris Horvitz, économiste et stratégiste chez LBPAM.
Lire (5 min.)

Marchés financiers : la troisième vague s’emballe

Sebastian Paris-Horvitz
Cette semaine va apporter sa rafale de statistiques sur l’état de la conjoncture économique. Quelles perspectives se dessinent en termes de créations d'emploi et d'évolution des taux longs aux USA ? Le blocage du canal de suez aura-t-il un impact sur l'inflation ? Où en sommes-nous de la transition énergétique ?
Lire (5 min.)

Logement : DWS lance une stratégie institutionnelle européenne à capital variable

DWS Real Estate — spécialiste de l'investissement immobilier, filiale du Groupe DWS — annonce ce lundi 10 mai le lancement de sa nouvelle stratégie immobilière institutionnelle à capital variable. Celle-ci sera axée sur les principaux actifs du secteur résidentiel et de l'habitat sur les marchés les plus matures d'Europe.

L'allocation initiale ciblera les grands marchés métropolitains résidentiels dont en priorité l'Allemagne, les pays nordiques, les Pays-Bas, l'Irlande et la France. Sa cible secondaire sera les marchés résidentiels et de séjour en développement au Royaume-Uni, en Espagne et en Italie — avec une intégration ESG dans le processus d'investissement, ainsi que l'engagement global de DWS envers l'objectif climatique de l'Accord de Paris.

Immobilier résidentiel

« DWS est un investisseur de premier plan dans l'espace résidentiel avec une connaissance approfondie construite sur plus de 15 ans d'investissement dans ce secteur pour nos clients. Notre portefeuille résidentiel européen est substantiel, avec plus de six milliards d'euros. Pour les investisseurs de base qui recherchent une diversification des revenus, le résidentiel est un excellent secteur d'actifs par rapport à d'autres, se révélant défensif en période de stress du marché », déclare Clemens Schaefer, responsable de l'immobilier, Asie-Pacifique/EMEA chez DWS.

« Alors que les investissements résidentiels continuent à se développer, notre objectif stratégique sera les actifs résidentiels abordables dans des emplacements urbains et de banlieue dans les principales zones métropolitaines d'Europe avec de solides fondamentaux d'investissement à long terme. En tant qu'investisseur dominant dans le secteur de l'habitat, nous disposons d'un vivier continu d'opportunités d'investissement solides », ajoute Jessica Hardman, responsable de la gestion des portefeuilles européens chez DWS.

Trésorerie et résilience

Le portefeuille de logements actuel de DWS couvre l'ensemble du spectre — y compris un mélange de résidences étudiantes, de constructions à louer, de centres de soins et d'hôtels dans des micro-localisations bien desservies à travers l'Europe, gérées par un réseau local de professionnels de l'investissement et de la gestion d'actifs. DWS affiche plus de 50 ans d'expérience dans les fonds européens ouverts et une présence locale établie sur les principaux marchés cibles européens.

« La résilience établie de ce secteur, ainsi que l'offre limitée et les moteurs de la demande solide soutiennent l'attractivité du résidentiel. Nous anticipons une poursuite de l'institutionnalisation du marché résidentiel européen, les investisseurs se tournant vers des stratégies offrant des flux de trésorerie stables grâce à des niveaux d'occupation soutenus », conclut Simon Wallace, co-responsable de la recherche immobilière

Lire (3 min.)

Clichy : Novaxia Investissement développe 4 projets d’urbanisme transitoire

Novaxia Investissement — spécialiste du recyclage urbain et de l’urbanisme de transitoire — annonce ce lundi 10 mai accueillir désormais quatre projets d’occupation temporaire à Clichy (Hauts-de-Seine) avec gratuité de loyer, avec le soutien de la mairie. Au total, 6 300 m² sont mis à disposition dans des immeubles acquis par les fonds de Novaxia Investissement. Ces espaces seront à terme recyclés en 278 logements.

Novaxia Investissement favorise l’occupation temporaire de ses biens acquis à travers ses fonds entre exploitation et travaux. Ces projets permettent de maintenir la vie dans les quartiers concernés, tout en aidant le développement de l’économie sociale et solidaire. Dans cette optique, voici les quatre projets solidaires qui sont accueillis :

Clichy : Novaxia Investissement développe 4 projets d’urbanisme transitoire
Source : Novaxia Investissement

Réfléchir à l'écosystème urbain

« L'urbanisme transitoire contribue à une nouvelle méthode de construction de la ville. Notre souhait est qu’à l’avenir les occupations temporaires deviennent la norme et la vacance une minorité. L'écosystème d'occupations temporaires de Clichy est un excellent exemple de notre vision. Les bâtiments vacants peuvent devenir des opportunités avant même l'obtention du permis de construire », commente Joachim Azan, Président fondateur de Novaxia.

« Nous échangeons désormais aussi avec les élus à travers la culture, l’éducation ou la solidarité. Nous savons à quel point les habitants sont attachés à leurs quartiers Clichois et nous avons fait le choix d’y maintenir la vie par la solidarité. L’urbanisme auquel nous croyons consiste à faire des immeubles en réfléchissant à l’écosystème urbain. Notre volonté, c'est désormais que les projets s’intègrent pleinement dans l’état d’esprit de la ville », explique Mathieu Descout, Président de Novaxia Investissement.

« Nous sommes très fiers d’accueillir à Clichy ces nombreux projets novateurs d’urbanisme transitoire. Ils ont su parfaitement trouver une place dans notre ville et ont permis d’y maintenir les énergies collectives et solidaires qui s’y épanouissent depuis des années. Ces initiatives participent au cadre de vie agréable des Clichois et qui gagnerait même à être favorisée au-delà des frontières de notre ville dans notre territoire des Hauts-de-Seine », conclut Rémi Muzeau, Maire de Clichy-la-Garenne, Vice-président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Lire (2 min.)

Marchés financiers : les taux restent l’agent perturbateur

Sebastian Paris-Horvitz
Les sursauts sur les taux longs continuent de créer de la turbulence sur les marchés. Les segments les plus cycliques, qui devraient bénéficier de l’accélération de la croissance, semblent plus résilients. Quels sont les ressorts de la dynamique de la hausse des taux longs ? Explications avec Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.
Lire (5 min.)

Politique monétaire : le Put de la Fed a encore de beaux jours devant lui

Sebastian Paris-Horvitz
Le yoyo se poursuit sur les marchés, alternant des phases de correction et d’euphorie. Les derniers commentaires de Jerome Powell sont de nouveau venus alimenter les paris relationnistes. Une rotation semble se confirmer entre valeurs cycliques susceptibles d’accompagner la croissance qui se profile, et les valeurs qui ont déjà beaucoup monté et qui montrent des valorisations très exigeantes, notamment la technologie. En même temps, les propos du président de la Fed n’ont pas vraiment dissuadé le marché obligataire de continuer à tirer les taux longs à la hausse. Le point avec Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez LBPAM.
Lire (5 min.)

Marchés financiers : une montée des taux longs un peu trop rapide

Sebastian Paris-Horvitz
Malgré les incertitudes sur la rapidité de la reprise post-Covid, le marché reste soutenu par l’embellie économique à venir. Toutefois, les stigmates de la crise commencent à peser sur les taux à long terme. La hausse très rapide des taux longs en Europe mais surtout aux Etats-Unis va-t-elle devenir une épine un peu douloureuse dans l’appétit pour le risque ? Les explications de Sebastian Paris Horvitz, Stratégiste chez La Banque Postale Asset Management (LBPAM).
Lire (5 min.)

Marchés financiers : une reflation rapide qui nourrit les excès

Sebastian Paris-Horvitz
Après un retour en force du pari relationniste au cours des dernières séances, le marché semble chercher une pause. La très rapide montée des taux d’intérêt et des accélérations très fortes de la hausse de certaines valeurs spéculatives, comme le Bitcoin, sont autant de raisons pour qu’une pause s’opère. Les forces haussières reprennent le dessus dans les semaines à venir ?
Lire (6 min.)

Finance durable : Aberdeen Standard Investments lance un fonds actions émergentes

Aberdeen Standard Investments (ASI) — gérant d'actifs mondial  — annonce ce lundi 10 mai le lancement du fonds « Aberdeen Standard SICAV I - Emerging Markets Sustainable Development Equity ». Ce fonds s'appuie sur la plateforme de recherche et les ressources ESG d'ASI, afin d'offrir un rendement pérenne et un impact sociétal positif. Le fonds investira dans les économies des marchés émergents, avec un fort potentiel de croissance.

Investir en actions émergentes

L'équipe dédiée aux marchés émergents mondiaux sélectionnera des entreprises — basées ou opérant sur les marchés émergents — fortement alignées sur les Objectifs de développement durable (ODD) de l'ONU. Le fonds de conviction sera géré activement, et de manière très concentrée, avec un portefeuille de 30 à 60 actions. Objectif, s’assurer que les investissements ciblent les secteurs où les besoins sont les plus importants. 

« Aberdeen Standard SICAV I - Emerging Markets Sustainable Development Equity » est le deuxième fonds de la gamme actions de développement durable d'ASI, après le lancement du fonds « Aberdeen Standard SICAV I - Asian Sustainable Development ». Ces deux fonds ont reçu le label de durabilité belge Febelfin « Towards Sustainability ». 

« Nous disposons d'une forte présence sur les marchés émergents,  qui permet de déceler des opportunités d'investissement à forte valeur ajoutée et alignées sur les ODD. En  investissant dans ces entreprises, le fonds cherche à offrir à la fois un rendement attractif et un impact sociétal  positif », précise William Scholes, Investment Director chez ASI.

S'aligner sur les ODD de l'ONU

Les 17 ODD sont conçus pour relever les principaux et grand défis à long terme, tels que le changement climatique,  les inégalités sociales croissantes et la production et la consommation non durables. ASI est convaincu que le  soutien aux ODD crée des opportunités tangibles pour les entreprises, en contribuant positivement à la société et  à l'environnement, tout en améliorant simultanément leurs bilans financiers.

L'identification précoce de ces opportunités permet au fonds de bénéficier de leur potentiel de surperformance sur le long terme. Grâce à un dialogue actif, l'équipe d'investissement s'efforcera d'induire des changements positifs dans le comportement des entreprises, d’accroître l'alignement sur les ODD et d'encourager une plus grande transparence des entreprises —s’agissant de leur engagement à l'égard de ces objectifs. 

« Les ODD des Nations unies fournissent un excellent cadre pour  garantir que les efforts sont dirigés vers les domaines où les besoins sont les plus importants. Bien que des progrès aient été réalisés en vue d'atteindre ces objectifs d'ici à 2030, les habitants de nombreux pays émergents ne  bénéficient toujours pas de la croissance et du progrès et sont de plus en plus vulnérables aux risques économiques, sociaux et environnementaux », conclut Fiona Manning, Investment Director chez ASI.

Lire (3 min.)

Label ISR : EDRAM l’obtient pour deux nouveaux fonds

Edmond de Rothschild Asset Management (EDRAM) — Groupe Edmond de Rothschild — annonce ce lundi 10 mai continuer de renforcer son engagement en faveur de l’investissement responsable. Deux fonds de la gamme viennent d’être labellisés ISR. Ensemble, ils totalisent plus de 700 millions d’euros d’encours sous gestion à fin avril 2021. Il s'agit de :

  • Edmond de Rothschild Fund China, fonds actions qui investit principalement dans des sociétés dont l’activité est majoritairement liée à la Chine et cotées à Shanghaï, Shenzhen, Hong Kong et aux États-Unis ;
  • Edmond de Rothschild SICAV Equity Euro SOLVE, fonds diversifié qui investit en actions européennes et dont l’objectif est de participer partiellement à l’évolution des marchés, tout en mettant en place une couverture permanente, totale ou partielle, contre le risque actions, gérée de façon discrétionnaire.

Développement ISR

Ces fonds viennent s’ajouter à la liste des 10 fonds d’EDRAM déjà labellisés et qui concernent toutes les classes d’actifs — démontrant le caractère transversal de son engagement : actions, multi-asset et obligations. Ces nouvelles labellisations s'inscrivent dans la volonté d'EDRAM de soutenir l’économie réelle et d'accélérer le développement de la gamme de fonds labellisés ISR, conformément aux attentes de ses clients.

Créé en 2015 par le Ministère de l’Economie et des Finances français, ce label est attribué aux fonds investissant dans des entreprises aux pratiques responsables en matière environnementale, sociale et de gouvernance. Le label ISR est un outil pour choisir des placements responsables et durables. Créé et soutenu par le ministère des Finances français, le label a pour objectif de rendre plus visible les produits d’investissement socialement responsables (ISR) pour les épargnants en France et en Europe.

Distribution en Europe

L’indicateur synthétique de risque et de rendement note sur une échelle de 1 à 7 le compartiment EdR Fund China (parts A EUR et I EUR) en catégorie 6 et le compartiment EdR SICAV Equity Euro SOLVE en catégorie 4, en ligne avec la nature des titres et les zones géographiques présentées dans la rubrique « objectifs et politique d’investissement » du document d’informations clé pour l’investisseur (DICI).

« Edmond de Rothschild Fund China » est un compartiment de la SICAV EdR Fund de droit luxembourgeois certifiée par la CSSF et est agréé pour la commercialisation en Autriche, en Belgique, en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni et en Suisse. « EdR SICAV Equity Euro Solve » est un compartiment de la SICAV Edmond de Rothschild SICAV de droit français agréée par l’AMF et autorisé à la commercialisation en Belgique, Suisse, Allemagne, Espagne, France, Italie, au Royaume-Uni et au Luxembourg.

Lire (3 min.)

Relance économique : vers une réelle réouverture… au printemps

Sebastian Paris-Horvitz
L'année 2021 a débuté au rythme des campagnes de vaccinations. Comment rassurer les marchés financiers, dans ce contexte propice à la reflation ? Les explications de Sebastian Paris Horvitz, stratégiste chez La Banque Postale Asset Management (LBPAM).
Lire (5 min.)