Frédéric Rollin - Pictet AM

Conseiller en stratégie d’investissement

Etats-Unis : un socialiste à la Maison-Blanche ?

Frédéric Rollin
Bernie Sanders mène la course à l’investiture démocrate et le Super Tuesday du 3 mars pourrait sceller sa victoire. Les Républicains s’en frottent les mains. Bernie Sanders a l’imprudence de se dire socialiste et beaucoup estiment qu’il s’agit là d’un handicap majeur pour l’élection de novembre. Un président des Etats-Unis socialiste ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (6 min.)

Brexit : bras de fer et fiers à bras

Frédéric Rollin
Michel Barnier et Boris Johnson ont entamé leur bras de fer. Les enjeux sont élevés, les biceps saillent, impressionnants... Parlons-en. Et pendant que tout le monde regarde les deux combattants, le marché russe se porte très bien. Les taux de dividendes s’envolent alors que les coupons obligataires s’écroulent. Là aussi, there is no alternative.
Lire (5 min.)

Marchés actions : évolution virale

Frédéric Rollin
Coronavirus, Brexit, politique économique européenne... Quelles sont les tendances sur les marchés actions ? En dehors de ces actifs refuge, quels placements garder en portefeuille ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Brexit de Boris Johnson : bon pour les banques ?

Frédéric Rollin
Le Brexit ressemble à une histoire sans fin. La nouvelle étape qui s'ouvre jusqu'à fin janvier 2020 pourrait se révéler cruciale pour les investisseurs. Quelles perspectives politiques se dessinent pour cette nouvelle saison du Brexit ? Faut-il investir dans les actions bancaires ? A quelles conditions ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (5 min.)

Sunny Asset Management recrute deux collaborateurs

Sunny Asset Management (Sunny AM) — société indépendante spécialisée dans la gestion obligataire — annonce ce jeudi 7 juillet le recrutement de deux nouveaux collaborateurs. Alain-Pierre Belchior rejoint la société en qualité de Directeur du marketing et de la communication ; et Sébastien Ta, en qualité d’Ingénieur Middle office.

Tous deux ont pris leurs fonctions le 1er juin 2020. Dans un contexte marqué par un très net ralentissement de l’activité économique, Sunny AM choisit ainsi de poursuivre son développement. Ces nominations « illustrent la volonté de Sunny Asset Management de poursuivre et d’accélérer son développement engagé au cours des dernières années », résume Christophe Tapia, Associé-fondateur et Directeur du développement de Sunny AM.

Focus sur le parcours Alain-Pierre Belchior

Alain-Pierre Belchior est détenteur d’un DEA d’économie appliquée et diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble. Il débute sa carrière en 2001 en tant que Chef de marché clients chez W Finance (membre du groupe AGF), société spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine. En 2005, il rejoint ensuite AGF Asset Management (AGF AM) en tant que Chargé de communication externe et de l’information financière.

Alain-Pierre Belchior intègre ensuite Meeschaert Gestion Privée, où il prend en charge le marketing et la communication de l’activité de gestion d’actifs. En 2008, il poursuit sa carrière au sein du groupe Aviva au sein duquel il crée le département marketing unités de compte, chargé de développer la commercialisation des unités de compte auprès des réseaux salariés et des Agents généraux du groupe, ainsi que de ses partenaires CGP/Courtiers.

En 2014, il est promu au sein de l’Union Financière de France — banque conseil en gestion de patrimoine — où il prend successivement la responsabilité du développement de l’offre financière puis, en 2018, du département marketing. En 2020, Alain-Pierre Belchior rejoint Sunny AM en 2020 pour participer à l’évolution de l’offre, accompagner la stratégie de croissance et renforcer la notoriété de la société de gestion.

Focus sur le parcours de Sébastien Ta

Sébastien TA est Ingénieur Middle Office Diplômé de Sup Galilée (Université Paris 13) et titulaire d’un Master en mathématiques appliquées
de l’Universitad de Madrid. Il rejoint Sunny AM après une expérience réussie au sein de CIC Market Solutions, où il exerçait les fonctions de Développeur / Support aux traders Buy Side.

Lire (2 min.)

OPCI professionnel : Euryale AM lance Euryale Santé 1

Euryale Asset Management (Euryale AM) — société de gestion de portefeuille — annonce ce mardi 7 juillet le lancement d'un OPCI professionnel (OPPCI). « Euryale Santé 1 » est spécifiquement dédié aux résidences d’hébergement santé en France et en Allemagne. Il s'agit du premier OPPCI à fonds de partage.

« Nous sommes convaincus que les objectifs et les caractéristiques de rendement, de résilience et d’innovation sociale qui sont au cœur de la stratégie d’Euryale Santé 1, seront appréciés par les investisseurs institutionnels », déclare Jean-Jacques Olivié, Président d’Euryale AM.

Institutionnels et Family Offices

Dans le secteur de l'hébergement santé, Euryale AM gère déjà la SCPI Pierval Santé — qui représente plus d’1 Md€ de capitalisation. Avec ce nouvel OPPCI, Euryale AM met au service des institutionnels son expertise en matière d’acquisition et de gestion d’actifs immobiliers de santé. La société de gestion répond aussi à un besoin croissant en matière d’infrastructures de santé, lié au vieillissement de la population.

Cette offre d'Euryale AM s'adresse aux institutionnels et aux grands « Family Offices ». Euryale Santé 1 s’inscrit dans une démarche sociétale d’innovation, par sa thématique qui répond à des besoins de santé publique, et par la création d’un fonds de partage des bénéfices. Ceci permet le reversement annuel d’une quote-part du résultat de l’OPPCI au profit de la recherche médicale menée par l’Institut du Cerveau (ICM).  

Lire (1 min.)

Marchés financiers : actions, pénurie d’enthousiasme

Frédéric Rollin
Croissance mondiale en berne, recul des commandes à l'export, risques politiques... Les incertitudes sur les marchés actions poussent les investisseurs à la prudence. Quels indicateurs économiques faut-il surveiller ? Quelles perspectives pour les actions émergentes et européennes ? Quid des Etats-Unis et de la Chine ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Marchés financiers : espoirs douchés

Frédéric Rollin
Pour cette rentrée 2019, le contexte macroéconomique s'annonce morose. La politique des banques centrales peut-elle suffire à contrer le ralentissement économique ? Comment adapter ses allocations d'actifs pour aller chercher du rendement ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (3 min.)

Marchés financiers : un avertissement pour les optimistes

Frédéric Rollin
Cet été suite au virage accommodant des banques centrales, les investisseurs espèrent une nouvelle ouverture du robinet monétaire. Les mesures de stimulation devraient cependant se révéler inférieures aux attentes des marchés. Les investisseurs ont-ils tort de se montrer optimistes ? Dans ce contexte, quelle stratégie adopter ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (2 min.)

Élections Européennes : rien n’est moins sûr que l’incertain

Frédéric Rollin
Les prochaines élections européennes se dérouleront fin mai 2019. Cet événement signe le retour du risque politique dans l'Union Européenne. Comment les populistes et les eurosceptiques vont-ils peser sur ce scrutin ? Quelles répercutions économiques les investisseurs doivent-ils anticiper ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (6 min.)

PME/ETI françaises : Amiral Gestion lève 100 millions d’euros supplémentaires dans le fonds NOVA2

Amiral Gestion — spécialiste de l’investissement et du financement des PME/ETI — annonce ce mardi 7 juillet déployer plus de 100 M€ supplémentaires dans le fonds NOVA2. Dernier-né de la gamme NOV, ce véhicule d'investissement dispose désormais de 250 M€ pour soutenir les PME/ETI françaises dans le contexte de la crise sanitaire.

Le fonds reste ouvert et pourrait continuer à fédérer de nouveaux investisseurs dans les prochains mois et accroître sa capacité d’intervention. Depuis 2012, la société de gestion indépendante gère le fonds NOVA2 pour le compte de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et d’un groupe d’assureurs et de mutualistes français.

Soutien à l’économie réelle

Cette nouvelle souscription dans NOVA2 vise à favoriser la reprise d'activité des PME/ETI suite à la période de confinement. NOVA2 sera très attentif à toutes les émissions primaires, introductions en bourse et augmentations de capital. Objectif, aider les entreprises à continuer leur développement grâce à de nouvelles sources de financement.

Par ailleurs, le fonds veillera à favoriser les entreprises créatrices d’emplois et orientées vers l’investissement, paramètres essentiels pour la croissance économique. Amiral Gestion contribue ainsi à la création d'emplois en France et au dynamisme des régions. 50 % des PME cotées ont leur siège en région et les PME/ETI ont créé 7 fois plus d'emplois au cours de la dernière décennie que les grandes entreprises.

Montée en puissance de l’ESG

Cette nouvelle phase permet de renforcer l’engagement du fonds NOVA2 en matière d’ESG. Il s'inscrit dans la lignée des fonds de Gestion Responsable gérés pour le compte notamment des grands établissements de retraites : Etablissement de Retraite Additionnelle de la Fonction Publique, Fonds de Réserve pour les Retraites.

Ces fonds — également dédiés au segment des PME/ETI françaises — respectent des critères de sélection ESG rigoureux et une politique d’engagement à ce sujet. « Nous nous engageons à inciter fortement les PME/ETI financées à adopter une démarche de progrès permanent en matière d’ESG (...) Enfin, la performance restera une priorité et nous espérons bien profiter des niveaux de valorisation actuellement très faibles sur le segment », déclare Nicolas Komilikis, Directeur Général d’Amiral Gestion.

Lire (3 min.)

Les A-Notations, par Anacofi Services : Erasmus Gestion

Cette société de gestion de portefeuille propose au marché une offre de 6 OPCVM (exposition risque comprise entre 3 et 6) et des mandats de gestion destinés à une clientèle diversifiée. ERASMUS Gestion s’est spécialisée dans la gestion de valeurs à petite et moyenne capitalisation.

328 millions d'euros d'encours

La société de gestion, agréée par l’AMF en 2013, détenait un encours sous gestion de 328 M€ fin 2019 malgré 2 exercices en décollecte nette (2018 et 2019). L’actionnariat est intégralement privé, réparti entre les salariés et une holding (84 %).

La société s’appuie sur une équipe composée de 12 collaborateurs dont les dirigeants. Cette équipe se constitue de professionnels avérés, dont les gestionnaires sont également analystes.

Mandats et gestion privée

L’offre commercialisée (6 OPCVM) s’adresse à une clientèle diversifiée et comporte notamment une gamme de mandats pour les CGP ainsi que de la gestion privée. L’équipe commerciale est placée sous la responsabilité d’un Directeur du Développement.

ERASMUS Gestion dispose en interne d’un service juridique, d’un service de compliance et d’un service de suivi des risques. Ces lignes de métiers sont renforcées par l’intervention de prestataires.

Rappel : Ces quelques mots ne constituent pas le rapport d’analyse d’A.NOTATIONS. Pour plus d’informations, veuillez consulter le rapport d’appréciations www.anacofiservices.fr ou joindre Pierre CASSAGNES (p.cassagnes@anacofi.asso.fr).

Lire (2 min.)

Investissements sur les marchés financiers : attention à l’exubérance

Frédéric Rollin
Les marchés financiers affichent un optimisme à tout épreuve. Dans ce contexte, les investisseurs cèdent à une certaine exubérance. Faut-il pour autant suivre le mouvement dans le cadre de ses placements ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management, partage son analyse.
Lire (2 min.)