Frédéric Rollin - Pictet AM

Conseiller en stratégie d’investissement

Investissement : l’assaut des day traders ne réduit pas l’attractivité des actions

Frédéric Rollin
En 2021, les marchés actions vont bénéficier de la reprise économique. Pourquoi s'intéresser aux entreprises asiatiques, actuellement décotées par rapport à celles des autres pays développés ? Le point avec Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management.
Lire (2 min.)

Etats-Unis : les investissements de l’investiture

Frédéric Rollin
Malgré quelques remous, l'investiture de Joe Biden aura bien lieu. La victoire démocrate a fait naître de grandes attentes sur les marchés, en ce qui concerne le plan de relance post Covid-19 aux USA. Quelles valeurs pourraient tirer bénéfice de ce nouvel équilibre politique ? L'analyse de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM.
Lire (3 min.)

Elections américaines : et si les deux candidats déclaraient victoire ?

Frédéric Rollin
Beaucoup d’investisseurs craignent que le résultat des élections américaines ne soit indécis, et ceci jusqu’en 2021.
Lire (3 min.)

Marchés financiers : feux verts et feux de détresse

Frédéric Rollin
A l'automne 2020, la Chine fait office de figure de proue de la reprise économique mondiale. Quelles perspectives le marché chinois offre-t-il aux investisseurs internationaux ? Le point avec Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM.
Lire (1 min.)

Advenis recrute un Directeur Property Management Île-de-France

Le groupe Advenis — spécialiste de l’investissement immobilier, le conseil en gestion de patrimoine et la gestion d’actifs immobiliers — annonce ce lundi 8 mars le recrutement d'un Directeur Property Management Île-de-France. Objectif, poursuivre le développement de ses services de property et facility management du groupe. Advenis souhaite ainsi renforcer ses compétences sur les enjeux de la transition énergétique et la transformation digitale en lien avec les nouveaux usages immobiliers.

Dans ce cadre, Smaïn Hamza prendra en charge les activités de Property et Facility Management rattachées à la Région Île-de-France. Il contribuera notamment à la mise en place des procédures pour harmoniser les pratiques des différents services. En relation directe avec les clients du Groupe — notamment les Grands Comptes —, il veillera à la gestion de leurs biens en France et les accompagnera sur les enjeux ESG et ISR.

Focus sur le parcours de Smaïn Hamza

Advenis recrute un Directeur Property Management Île-de-France
Smaïn Hamza

Smaïn Hamza est ingénieur en Génie Civil et titulaire d’un DEA en mécanique des sols. Il bénéficie de plus de 15 ans d’expérience dans le secteur de la gestion immobilière. Après une première expérience dans le logement social, il intègre en 2003 la direction technique d’Icade Patrimoine en tant qu’expert technique puis en tant que responsable d'exploitation.

En 2007, il rejoint les équipes du Crédit Agricole Immobilier, en qualité de responsable technique immobilier. De 2011 à 2020, il exerce en tant que Directeur d’exploitation chez Poste Immo. De 2016 à 2019, Smaïn Hamza a également créé et dirigé Sobre, la société commune de la Caisse des Dépôts, Poste Immo et Egis, spécialisée dans le management de l’énergie des bâtiments tertiaires.

Lire (2 min.)

Obligations solidaires : 5 investisseurs à impact financent l’association L’Union pour l’Enfance

L’UFSE (dite Union pour l’Enfance) est la première association de protection de l’enfance à réaliser une émission obligataire. Cinq financeurs annoncent ce jeudi 4 mars avoir souscrit à hauteur d’1 million d’euros afin que l’Union pour l’Enfance développe sa mission solidaire, dans un contexte de ressources publiques contraintes. Les 5 financeurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) qui ont souscrit à l’émission sont :

  • InvESS Ile-de-France, société d’investissement coopérative gérée par Esfin Gestion, et fruit d’un projet porté par la Région Ile-de-France en partenariat avec des acteurs privés ;
  • France Active Investissement ;
  • le fonds LBPAM ISR Actions Solidaire géré par la Banque Postale Asset Management (LBPAM).

Cinq nouveaux projets

L’Union pour l’Enfance assure l’hébergement d’enfants et de jeunes majeurs dans des foyers, des familles d’accueil et des lieux de vie, et apporte aux familles un soutien social, médico-social, éducatif ou thérapeutique. La levée de fonds — arrangée et placée par le Crédit Coopératif — financera cinq nouveaux projets de l’association :

  • la création d’une préparation à la sortie de l’aide sociale à l’enfance avant la majorité ;
  • l’accompagnement de 80 mineurs isolés logés à l’hôtel ;
  • la création d’un institut de formation professionnel ;
  • le renforcement des équipes du siège ;
  • et la recherche de fonds auprès de grands comptes.

Faire face à la crise sanitaire

Les financeurs ont été convaincus par l’impact positif de la mission de l’Union pour l’Enfance et par la bonne gestion de l’association. « La crise sanitaire actuelle a aggravé la pauvreté et les violences familiales. L’action de solidarité de l’Union pour l’Enfance est plus que jamais primordiale et les nouveaux projets de l’association répondent aux défis les plus pressants de la protection de l’enfance », souligne Pierre Valentin, Président du Directoire d’Esfin Gestion et d’Ecofi, les deux principaux financeurs de l’opération.

« L’Union pour l’Enfance s’enthousiasme de cette première émission d’obligations associatives dans le secteur de la protection de l’enfance. L’accueil fait par les fonds d’investissement solidaire nous réjouit car il montre combien la société civile veut s’associer à l’enjeu de développement durable qu’est la protection de notre jeunesse. Les fonds mis à disposition permettront le renouvellement nécessaire des pratiques professionnelles pour que les jeunes les plus fragilisés de notre société deviennent les citoyens actifs de demain », réagit Thierry Rombout, DG de l’Union pour l’Enfance.

Lire (3 min.)

Saison des profits : les prémices d’un beau mois d’octobre

Frédéric Rollin
Cet automne, la saison des résultats d'entreprises pourrait être moins terrible que prévu. Comment s'annonce la reprise ? Quels sont les secteurs qui tirent leur épingle du jeu ? L'éclairage de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management.
Lire (2 min.)

Falaise fiscale américaine : les craintes du marché sont-elles justifiées ?

Frédéric Rollin
En pleine crise sanitaire, les dispositifs d'aide aux particuliers arrivent à leur terme aux Etats-Unis. Le revenu disponible moyen des ménages américains va drastiquement baisser, ce qui préoccupe les marchés. Ont-ils raison de s'inquiéter ? L'analyse de Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet Asset Management.
Lire (1 min.)

Etats-Unis : un socialiste à la Maison-Blanche ?

Frédéric Rollin
Bernie Sanders mène la course à l’investiture démocrate et le Super Tuesday du 3 mars pourrait sceller sa victoire. Les Républicains s’en frottent les mains. Bernie Sanders a l’imprudence de se dire socialiste et beaucoup estiment qu’il s’agit là d’un handicap majeur pour l’élection de novembre. Un président des Etats-Unis socialiste ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (6 min.)

Brexit : bras de fer et fiers à bras

Frédéric Rollin
Michel Barnier et Boris Johnson ont entamé leur bras de fer. Les enjeux sont élevés, les biceps saillent, impressionnants... Parlons-en. Et pendant que tout le monde regarde les deux combattants, le marché russe se porte très bien. Les taux de dividendes s’envolent alors que les coupons obligataires s’écroulent. Là aussi, there is no alternative.
Lire (5 min.)

Haussmann Patrimoine et Auris Gestion lancent le fonds Haussmann Patrimoine Dynamic Trends

Haussmann Patrimoine — cabinet de conseil en gestion de patrimoine (CGP) — annonce ce jeudi 4 février s'associer avec la société Auris Gestion pour lancer le fonds d'investissement « Haussmann Patrimoine Dynamic Trends ». Ce véhicule actions internationales multi-thématique privilégiera les secteurs les plus dynamiques et porteurs à long terme.

Le fonds « Haussmann Patrimoine Dynamic Trends » est le second fonds de fonds créé à l’initiative du cabinet de gestion de patrimoine Haussmann Patrimoine pour répondre aux attentes de sa clientèle — après « Haussmann Patrimoine Convictions », lancé en 2018 il y a bientôt 3 ans. Haussmann Patrimoine confie la gestion de ces fonds à Auris Gestion.

Investisseurs en gestion libre

Fort de son expérience acquise en tant que Conseil en Investissement Financier (CIF) et de la connaissance de ses clients et de leurs attentes, Haussmann Patrimoine émettra des recommandations à l’équipe d’Auris, Gestion en leur soumettant des suggestions d’investissements et d’allocation d’actifs sur la base de sa connaissance intime de sa clientèle.

Haussmann Patrimoine Dynamic Trends est proposé aux investisseurs en gestion libre, et/ou en alternative ou en complément à la gestion conseillée pour laquelle les mouvements d’arbitrages s’effectuent sur instruction du client, et/ou ou en alternative à la gestion sous mandat ; et en complément du fonds « Haussmann Patrimoine Convictions ».

Lire (1 min.)

Produits et services technologiques : Amundi crée Amundi Technology, une nouvelle ligne métier

Amundi — société française de gestion d'actifs — annonce ce mercredi 3 mars la création de sa nouvelle ligne métier, Amundi Technology. Objectif, accélérer et amplifier la vente de solutions technologiques à destination des Asset Managers et des gérants d’épargne. Amundi Technology propose des logiciels d’épargne en mode cloud, et de sa connaissance approfondie des défis des acteurs de la finance. Dans cette gamme figurent notamment :

  • Alto Investment : logiciel de Portfolio Management pour les gérants d’actifs ;
  • Alto Wealth and distribution : gamme de logiciels de conseil patrimonial et de gestions de mandats pour les banques privées et les banques de détail ;
  • Alto Epargne Salariale et Retraite (ESR).

150 M€ à horizon 5 ans

Cette offre s’appuie sur l’expertise et les compétences d’Amundi : 700 professionnels, répartis sur deux hubs, Paris et Dublin, avec des équipes dans 19 pays. Elle bénéfice de la capacité d’Amundi à installer des logiciels pour ses besoins propres (Pioneer Investments, Sabadell AM, JV Amundi-BOC en Chine) ou pour ses clients externes. 24 clients ont déjà retenu les solutions d’Amundi Technology dans les dernières années, dont 11 en 2020.

Pour répondre aux besoins de leurs clients, les Asset Managers et les gestionnaires d’épargne doivent revoir en profondeur leurs systèmes d’information. La crise de la Covid renforce et accélère cette obligation. Amundi Technology leur permet de mener cette transformation. Cette nouvelle ligne métier vise 150 M€ de revenus à horizon 5 ans. Elle sera un nouveau relais de croissance pour le Groupe Amundi.

Développement technologique

« La technologie est un facteur clé de différentiation et de transformation pour les établissements financiers. Amundi a basé son développement depuis 10 ans sur cette conviction, en investissant année après année sur les talents et les infrastructures. Nous comptons maintenant en faire un métier du Groupe, au service des asset managers, investisseurs institutionnels et des gérants d’épargne », annonce Yves Perrier, Directeur Général d’Amundi.

 « L’offre autour de la gamme Alto bénéficie d’un savoir-faire unique construit sur les dix dernières années. Amundi a développé un outil open source. La puissance des 700 professionnels de R&D permet de garantir à la fois des projets sûrs et rapides, mais aussi un service de haute qualité dans la durée. Amundi Technology vise à être le partenaire digital de long terme des institutions financières », ajoute Guillaume Lesage, Chief Operating Officer d’Amundi.

Lire (3 min.)

Marchés actions : évolution virale

Frédéric Rollin
Coronavirus, Brexit, politique économique européenne... Quelles sont les tendances sur les marchés actions ? En dehors de ces actifs refuge, quels placements garder en portefeuille ? Frédéric Rollin, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM, partage son analyse.
Lire (2 min.)