Financer les PME et accroître les rendements avec la loi PACTE (Grégoire Sentilhes - NextStage AM)

Asset Management - Malgré 15 à 17% de taux d'épargne dans l'hexagone, les entreprises peinent à trouver des relais de financement. L'ambition de la loi PACTE est de remédier à cette carence, en promettant un meilleur fléchage vers le capital-investissement, au moyen de quatre vecteurs : l'épargne retraite, l'épargne salariale, le PEA-PME et l'assurance-vie.

À l’occasion de la convention CGPC, le 28 juin dernier à l’Unesco, Grégoire Sentilhes, Président de NextStage AM et Raymond Leban, Président de CGPC, reviennent pour nous sur les bénéfices du capital-investissement pour les épargnants.

Roxane Nojac

Rédactrice en chef - Le Courrier Financier

Voir tous les articles de Roxane