Trump est-il un bitcoin ?

Asset Management - C’est par une nuit sans lune, sans sommeil et sans rêves que cette question m’est venue.

Trump a tout du bitcoin. Ce dernier se veut libre, indépendant, hors des contraintes d’institutions oppressantes. Un bitcoin consomme de l’électricité sans se demander si c’est de l’énergie propre ou sale. Comme Trump. Avec lui, on achète ce qu’on veut. Même des armes pour flinguer les petits écoliers. Comme Trump.

Un bitcoin vit sa vie, anonyme, allant là où il veut comme il veut. Le bitcoin est disruptif. Il casse tous les codes. Comme Trump qui disrupte tant et plus.

Le climat ? Pourquoi se soucier du climat ? Sapiens s’est-il seulement intéressé aux glaciers qu’il faisait reculer. Les amis ?  Le crypto et les algorithmes, voilà les vrais amis, ceux qui ne savent pas résoudre les calculs vont dans le fossé comme autrefois avec les prix : pour se débarrasser des minables, on augmentait et quand on voulait les siffler, on baissait.

Trump, c’est le triomphe de la provoc et du démolissage en règle d’une tentative de démocratie internationale. Machine à rouler les populations, comme le bitcoin, qui fait croire que tout le monde est égal mais dont la valeur est entre les mains des nouveaux riches. Ceux qui ont fait fortune dans le 0 et le 1.

Trump, comme le bitcoin, n’a pas de consistance (le fameux sous-jacent des financiers). Il a des côtés tornade. Comme le bitcoin, Trump c’est du vent.

Mais, qui sème le vent…

Mots-clés : - -

Pascal Ordonneau

Banquier, polémiste, économiste, humaniste, théoriste, et volontariste.

Voir tous les articles de Pascal