Marchés financiers : Brexit, accord de phase 1 et bancaires US

Asset Management - Une semaine chargée attend les investisseurs, avec le vote du texte de sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne (UE) ce lundi à la chambre des Lords, les dernières négociations entre la Chine et les USA et la signature de l’accord de phase 1 le mercredi suivant, ou encore les banques américaines qui ouvriront la saison des résultats annuels. Vincent Boy, Analyste marché chez IG France, partage ses perspectives hebdomadaires.

Pour commencer, les marchés seront attentifs à la validation du texte d’accord du Brexit qui sera voté ce lundi, après avoir été validé par la chambre des communes la semaine dernière. Une fois cette formalité passée, la reine promulguera la loi. Le parlement européen doit ratifier le texte le 29 janvier, pour une sortie effective le 31 janvier 2020.

La plus grande difficulté viendra ensuite avec la période de transition qui doit s’achever le 31 décembre 2020 et qui ne laissera que 11 mois à l’Union Européenne et au Royaume-Uni pour trouver toutes les règles et accords qui seront en vigueur après cette période transitoire.

Chine/Etats-Unis, enfin un accord ?

Le second point qui retiendra l’attention des investisseurs se trouve à Washington avec la venue de la délégation chinoise — accompagnée du vice premier ministre Liu He — afin de signer l’accord de phase 1 ce mercredi 15 janvier. La signature pourrait en revanche être une nouvelle fois décalée, à en croire les derniers commentaires du président américain.

Au-delà du risque de décalage dans la signature, il est possible que la découverte des détails de l’accord déçoive les investisseurs et amène une certaine volatilité sur les marchés. Notamment les doutes sur la capacité de la Chine à augmenter ses achats de produits américains sur les deux prochaines années, avec un montant évoqué de 200 Mds$. Les importations chinoises de produits américains ne dépassaient pas 130 Mds$ en 2018.

Du côté de la Chine nous surveillerons également les publications économiques prévues mardi avec la balance commerciale et les niveaux d’exportations et d’importations, puis en fin de semaine avec la production industrielle, les ventes au détail et le PIB du T4 vendredi.

Résultats annuels et automobile

Enfin la semaine sera marquée par le lancement de la saison des résultats annuels, avec les publications des banques américaines notamment cette semaine. Nous surveillerons ce mardi les banques JPMorgan, Wells Fargo et Citi puis Bank of America, Goldman Sachs et BlackRock ce mercredi.

Nous resterons particulièrement attentifs aux perspectives du secteur et aux commentaires de l’impact des politiques monétaires actuelles sur les marges d’intérêts des banques.

Au-delà des résultats, le titre Renault devrait être suivi de près. La direction de Nissan semble accélérer sa réflexion sur un arrêt total de l’alliance entre Renault et le constructeur japonais, ce qui pourrait donner lieu à de nouvelles alliances dans le secteur automobile.

Vincent Boy - IG France

Voir tous les articles de Vincent