La blague italienne

Asset Management - Mercredi matin, les marchés européens ont été sérieusement secoués : la Bourse de Milan dévissait, les rendements des obligations souveraines italiennes s'envolaient et l'euro se tassait brusquement. En cause, une demande saugrenue que le Mouvement 5 Etoiles et Ligue de Matteo Salvini envisageaient de porter auprès de la BCE : effacer les 250 milliards d'euros de dette publique italienne. Si les intéressés ont atténué cette demande, ils ont confirmé vouloir ôter la dette du calcul pour le respect du Pacte de stabilité des pays de la zone euro. Parfaitement irréalisable au vu des traités européens et du principe d'équité entre les Etats membres, cette boutade n'a pas fait rire les marchés.

 

(Conception : Roxane Nojac – Création : Amandine Victor)

Mots-clés : - - -

Roxane Nojac

Rédactrice en chef - Le Courrier Financier

Voir tous les articles de Roxane