Industrie automobile allemande : Donald Trump tente le strike ?

Asset Management - Récemment mise à mal par les velléités écologiques du Maire de Hambourg, qui a interdit certains tronçons de la ville aux véhicules diesel, l'industrie automobile allemande se heurte à un nouvel ennemi, en la personne de Donald Trump. Dans la guerre commerciale qu'il a entamée avec ses principaux partenaires, le président américain tire tous azimuts, et menace désormais de taxer lourdement les véhicules importés d'Allemagne. L'industrie automobile allemande, qui représente 13% de la richesse nationale et 14 % des salariés du secteur industriel, se destine à 80% à l'export. Le G7 qui s'ouvre ce jour à Ottawa promet d'être houleux, au moins entre Angela et Donald.

 

 

Roxane Nojac

Rédactrice en chef - Le Courrier Financier

Voir tous les articles de Roxane