Elon Musk, l’homme qui ne faisait pas rire les marchés

Asset Management - Elon Musk ne fait rien comme tout le monde. Si le charismatique entrepreneur californien est parvenu à attirer des capitaux colossaux dans une entreprise qui n'a, depuis sa création en 2003, généré aucun bénéfice, il pourrait bien regretter son dernier fait de gloire. Apparemment conforté par ses annonces à venir, dimanche dernier, le fantasque patron s'est fendu d'une blague sur son compte Twitter, annonçant la faillite de son entreprise. Les marchés n'ont pas apprécié : dès le lendemain, l'action du constructeur abandonnait 7,7%, et la valeur boursière de Tesla perdait 2,5 milliards de dollars. Rappelons qu'en mars, le cours avait déjà dévissé de 20% et la valorisation d'une dizaine de milliards. Si on peut rire de tout, on ne peut manifestement pas rire de tout avec les financiers...

Mots-clés : - - - - -

Roxane Nojac

Rédactrice en chef - Le Courrier Financier

Voir tous les articles de Roxane