La Parole aux Assos' - CNCGP (2/3) : Sommet BFM Patrimoine, loi PACTE et PER, fonds en euros

Actualités - Dans « La Parole aux Assos' », Le Courrier Financier vous présente l'actualité de la CNCGP en novembre 2019. Sommet BFM Patrimoine, loi PACTE et PER, fonds en euros... Dans ce 2e épisode, nous parlons événements et débats d'actualité. Où trouver des opportunités commerciales en 2020 ? Julien Séraqui, Président de la CNCGP, répond à nos questions.

La fin de l’année 2019 s’annonce riche en événements dans l’univers de la gestion de patrimoine. Julien Séraqui, Président de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine (CNCGP), revient pour Le Courrier Financier sur les événements à venir pour son association professionnelle d’ici début décembre 2019.

Sommet BFM Patrimoine

La deuxième édition du Sommet BFM Patrimoine se tiendra le 4 décembre 2019, au Conseil économique, social et environnemental (CESE) à Paris. « Pour avoir votre badge d’accès, il vous suffit d’aller sur le site du Sommet BFM Patrimoine. L’inscription est complètement gratuite », nous explique Julien Séraqui. C’est un événement d’importance pour CNCGP, qui a co-fondé l’événement en 2018 en partenariat avec BFM Business. Cette année, la date initiale a d’ailleurs été avancée afin de garantir le succès de la manifestation. Il s’agit d’éviter la grève nationale contre la réforme des retraites, qui doit débuter le 5 décembre.

La retraite fera cependant partie du programme. « Les grands sujets qui animent notre métier seront abordés là-bas, notamment les fonds euros et la loi PACTE », déclare le Président de la CNCGP. Mathieu Chauvin, Président d’Eres group, devrait ainsi intervenir sur le thème « Le nouveau PER, une deuxième jeunesse pour les placements retraite ? ». En plus des conférences et tables-rondes, les participants pourront s’inscrire à plusieurs formations professionnelles spécialement conçues par Fidroit pour l’occasion. CGP, courtiers, experts-comptables, avocats… L’événement s’adresse à l’ensemble de l’écosystème de la gestion de patrimoine.

La question de l’épargne retraite

Depuis le 1er octobre dernier, les CGP peuvent proposer le nouveau Plan d’Epargne Retraite (PER) à leurs clients dans le cadre de la loi PACTE. Cette réforme vise à renforcer l’épargne retraite des Français tout en la redirigeant vers le financement des entreprises. « C’est une immense opportunité commerciale. Les chefs d’entreprises sont la clientèle naturelle des CGP avec les professions libérales », se réjouit Julien Séraqui. « Nous connaissons la difficulté qu’ont nos clients chefs d’entreprise à gérer (…) tous les éléments de motivation et de préparation de la retraite de leurs salariés. Le PER, c’est l’opportunité pour les CGP d’aller voir leurs clients chefs d’entreprises et de faire un bilan avec eux », ajoute-il.

La question de l’épargne se pose avec d’autant plus d’acuité que « nous vivons depuis quelques années déjà dans un monde de taux négatifs. Il faut s’adapter : nous ne pouvons plus avoir un produit comme le fonds euros, qui permet à la fois d’avoir un rendement supérieur à l’inflation et une liquidité parfaite », prévient Julien Séraqui. Dans ce cadre, les stratégies des compagnies d’assurances divergent : imposer des droits d’entrée — « en général les bancassureurs » — ou un minimum d’unités de comptes (UC), créer des plafonds ou même de nouveaux produits. Quelle que soit l’option retenue, la CNCGP appelle à la prudence. « Vous êtes responsables de l’allocation d’actifs de vos clients », rappelle Julien Séraqui.

Save the date — l’Agenda de la CNCGP

Dans le mois à venir, la CNCGP participera notamment aux salons extérieurs et événements internes suivants :

  • 3 décembre 2019 : la CNCGP organise une réunion adhérents et découverte de ses services au Salon des Miroirs, 13 Passage Jouffroy à Paris, à partir de 14H00. La Chambre abordera notamment quatre grands thèmes : la vie de cabinets, la responsabilité civile professionnelle, les fichiers EMT et le kit règlementaire ;
  • 4 décembre 2019 : la CNCGP sera présente au deuxième Sommet BFM Patrimoine, qui se tiendra au Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans le XVIe arrondissement de Paris ;

Mathilde Hodouin - Le Courrier Financier

Rédactrice en chef

Voir tous les articles de Mathilde