À la une

Marchés émergents : le discernement et les convictions sont la clé pour naviguer

Xavier Hovasse
La crise du Covid-19 a frappé de plein fouet les actifs émergents. Comment mesurer les retombées de la pandémie ? Comment naviguer sereinement sur les marchés émergents ? L'éclairage de Xavier Hovasse, Responsable Actions Émergentes chez Carmignac.
Lire (4 min.)

3 Minutes Avec… Romain Calbert – Atland Voisin : quelle stratégie pour la SCPI Epargne Pierre ?

Dans le cadre de nos Tables Rondes, retrouvez l'actualité du marché des SCPI. La société de gestion Atland Voisin nous présente le fonctionnement de sa SCPI Epargne Pierre. Quels types d'actifs privilégie-elle en 2020 ? Quels rendements offre-elle aux épargnants, et comment investir ?
Voir (<1 min.)

Marchés chinois : ils continuent de prendre le relais sur les indices américains

Vincent Boy
Les risques liés au coronavirus continuent de peser sur les indices US. Cette situation bénéficie aux marchés chinois, qui tirent leur épingle du jeu. Cette tendance peut-elle s'installer dans la durée ? Les explications de Vincent Boy, Analyste marchés chez IG France.
Lire (4 min.)

Transition énergétique : chaque secteur peut apporter sa pierre à l’édifice

Arnaud Bauduin
Beaucoup d’entreprises européennes s’illustrent par leurs actions tangibles en faveur du développement durable. Certaines sont directement productrices d’énergies propres, d’autres font des efforts considérables pour s’inscrire dans une logique écoresponsable. Dans les deux cas, ces entreprises constituent des cibles d’investissement à privilégier. Les explications de Arnaud Bauduin, gérant de portefeuille chez OFI Asset Management.
Lire (3 min.)

Acquisition : Cyrus Conseil rachète V2A Patrimoine

Cyrus Conseil — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce mercredi 8 juillet l'acquisition de V2A Patrimoine. Ce cabinet de gestion de patrimoine a été créé en 2005 par Fabien Annet. Présent Nantes (Loire-Atlantique) et à Vannes (Morbihan), V2A Patrimoine détient un encours de 130 M€ et regroupe une équipe de 6 personnes.

Ce rachat porte sur 100 % du capital. Une partie du prix d’acquisition sera payé par échange de titres du Groupe Cyrus. A l’issue de cette opération, Fabien Annet, Bertrand Vigier et Bertrand Ziller deviendront associés du holding et continueront à exercer leur métier au sein de Cyrus.

Croissance externe de Cyrus

Cette opération permet de renforcer la présence de Cyrus dans la région Ouest en complément du bureau de Rennes (Ile-et-Vilaine) piloté par Christian Pierre. Avec cette opération, Cyrus compte désormais 14 implantations en France. Le Groupe accentue ainsi la proximité des équipes auprès de ses clients.

Cette acquisition s’inscrit dans la politique de croissance externe et de développement du Groupe Cyrus. Les clients de V2A Patrimoine vont bénéficier de l’offre élargie de services et de produits de Cyrus, tout en préservant la relation de proximité avec leurs conseillers habituels.

Lire (1 min.)

FCP : le fonds Kilimandjaro change de gestionnaire

Placium — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce lundi 6 juillet avoir confié la gestion du fonds « Kilimandjaro » à la société de gestion Auris Gestion, dans le cadre de son activité d’asset management proposée sous la marque « Salamandre by Auris Gestion ». Ce changement est entré en vigueur le 15 juin dernier. […]

Placium — cabinet de conseil en gestion de patrimoine — annonce ce lundi 6 juillet avoir confié la gestion du fonds « Kilimandjaro » à la société de gestion Auris Gestion, dans le cadre de son activité d’asset management proposée sous la marque « Salamandre by Auris Gestion ». Ce changement est entré en vigueur le 15 juin dernier.

Créé en 2017, « Kilimandjaro » est un FCP à vocation patrimoniale. Il vise à répondre aux besoins d’une majorité des clients du cabinet, qui souhaitent valoriser leur capital à long terme en conservant un niveau de risque maîtrisé. Désormais, une équipe de 10 gérants financiers — encadrés par 3 risk managers — est déployée au bénéfice du fonds « Kilimandjaro », sous l’étroite supervision du cabinet.

Pourquoi ce changement ?

Dans un contexte de marché post Covid — marqué par le début d'une récession économique — le cabinet a souhaité recourir à une société de gestion plus flexible, afin de préserver les intérêts des clients. Ce changement permet de diversifier les classes d’actifs utilisables, avec des solutions d’investissement en architecture ouverte, des contrats financiers sur indices de marchés ou à des ETF (trackers ou fonds indiciels cotés).

De quoi modifier l’exposition du fonds et réduire les coûts indirects. Cette adaptation progressive du fonds « Kilimandjaro » permet de servir les intérêts des clients dans la durée et de répondre aux défis d’allocation — risques et opportunités. Le fonds est disponible chez Cardif, AEP, Nortia, Generali et SwissLife. Il est éligible à l’assurance vie, aux contrats de capitalisation et contrats de retraite.

Lire (2 min.)

Olivier Rozenfeld – Fidroit : conseil patrimonial, « nous allons privilégier le collaboratif »

Après le confinement et la crise du Covid-19, les entreprises doivent se réinventer. Dans un contexte de reprise économique, comment repenser le conseil patrimonial ? Quelles nouvelles relations les professionnels du patrimoine (CGP, CGPI, apporteurs d'affaires, etc.) vont-ils développer ?
Voir (<1 min.)

Assurance vie : les « vieux » contrats poussés vers la sortie

Benoît Berchebru
Le législateur a décidé d’accélérer la fin programmée des « vieux » contrats d’assurance-vie, souscrits avant 1983, en supprimant leur avantage fiscal. Un changement des règles du jeu en cours de partie qui concerne tout de même 30 % de l’encours total en assurance-vie. Une mesure rétroactive qui interroge également sur la volonté des pouvoirs publics d’offrir aux épargnants français un cadre fiscal stable et rassurant.
Lire (4 min.)

Présidentielles américaines : tous les paris sont ouverts pour les élections

Tomas Hildebrandt
Cet automne, les marchés auront les yeux fixés sur les élections présidentielles américaines. Quels sont les risques politiques qui pourraient affecter la bourse ? Quelles perspectives pour les investisseurs en fonction du résultat ? L'éclairage de Tomas Hildebrandt, Gérant Senior en charge de la gestion institutionnelle d’actifs français chez Evli.
Lire (5 min.)

Convention citoyenne sur le climat : et après ?

François Lett
La transition bas-carbone apparaît de plus en plus comme une obligation, à la fois écologique et économique. Quel éclairage peut nous apporter la Convention citoyenne sur le climat ? Le point avec François Lett, Directeur du développement éthique et solidaire chez Ecofi Investissements.
Lire (5 min.)

ODDO BHF Secondaries Fund lève 358 millions d’euros sur sa stratégie secondaire

ODDO BHF Private Equity — filiale du groupe financier franco-allemand ODDO BHF — annonce ce mercredi 8 juillet le dernier closing du fonds « ODDO BHF Secondaries Fund ». Cette opération porte à 358 millions d’euros le montant levé sur sa stratégie secondaire — au travers des produits FCPR ODDO BHF Secondaries Opportunities, « ODDO BHF Secondaries Fund » et un fonds dédié à des clients institutionnels

Les engagements du fonds témoignent de la confiance des investisseurs historiques de ODDO BHF Private Equity, ainsi que de l’arrivée de nouveaux partenaires. Cette levée porte les capitaux gérés par ODDO BHF Private Equity à plus de 2,3 milliards d’euros — en termes de capitaux engagés. Elle renforce les capacités du groupe ODDO BHF sur ses développements clés dans le domaine des Private Assets.

Transactions secondaires

« ODDO BHF Secondaries Fund » est un Fonds global, qui privilégie le segment des transactions secondaires de 5 à 50 millions d’euros. Il vise le rachat d’actifs matures générateurs de flux de trésorerie, qui présentent un fort potentiel de création de valeur.

« ODDO BHF Secondaries Fund » a capitalisé sur les compétences de l’équipe et les capacités de sourcing étendues du groupe ODDO BHF, ce qui lui a déjà permis de réaliser huit transactions sur des actifs européens et américains pour près de 80 millions d’euros.

Opportunités d'investissement

« Nous sommes convaincus que le marché secondaire du Private Equity restera source de nouvelles opportunités pour ODDO BHF Private Equity. Nos vingt ans d'expérience sur le segment du capital-investissement des sociétés de taille intermédiaire sont un atout majeur qui nous permettra de faire profiter nos investisseurs des opportunités d’investissement intéressantes », indique Jérôme Marie, co-gérant du Fonds.

« Nous estimons que dans l’environnement actuel, notre stratégie secondaire est bien positionnée pour saisir de nouvelles opportunités et investir dans des actifs potentiellement performants. Le succès de notre levée de Fonds confirme notre statut de spécialiste sur ce marché et constitue une première étape réussie dans le déploiement de notre offre en Private Assets », conclut Nicolas Chaput, président de ODDO BHF Private Equity.

Lire (2 min.)

SCPI Primovie : Allemagne, Primonial REIM achète huit établissements pour seniors

Primonial REIM — société de gestion de portefeuille, spécialiste du marché immobilier — annonce ce mercredi 8 juillet avoir finalisé, pour le compte de sa SCPI Primovie, l’acquisition en sale and leaseback de huit établissements pour seniors en Allemagne, cédés par le groupe Dana-Sarec pour un montant total de près de 145 millions d’euros DI.

Primonial REIM a été conseillé dans le cadre de cette acquisition par Clifford Chance (Fabian Böhm) pour la partie juridique, fiscale et autorités de la concurrence, JLL pour la partie technique, et accompagné par Finvio (Martin Hoffmann) et eRE pour la partie commerciale.

Un portefeuille de 900 lits

L'Allemagne représente le premier pays européen le plus peuplé — avec un déficit estimé à 300 000 lits pour les seniors. Les actifs acquis par Primonial REIM se situent en Basse-Saxe et au Schleswig-Holstein. Ils bénéficient de localisations diversifiées et qualitatives : trois d'entre eux sont à Hanovre, troisième plus grande ville du Nord du pays, et dans sa proche banlieue.

Une grande partie des actifs ont été réalisés par le groupe Dana-Sarec. Le portefeuille développe une surface totale de plus de 52 000 m². Il compte 6 maisons de retraite médicalisées, 1 résidence seniors et 1 établissement mixte — qui proposent au total près de 900 lits et 163 unités. L'ensemble offre ainsi une bonne complémentarité de l’offre de services.

Partenariat avec le locataire

« Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de Primonial REIM, en tant qu’acteur majeur de la santé en Europe, de poursuivre activement ses investissements dans cette classe d’actifs, basés notamment sur une relation solide de partenariat avec ses locataires exploitants sur le long terme », Grégory Frapet, Président du Directoire de Primonial REIM.

Les établissements sont loués à 100 % pour une durée de 20 ans fermes à l’opérateur régional Dana-Sarec. Fondé il y a 25 ans, cet exploitant privé allemand s'est spécialisé dans les maisons de retraite et des résidences assistées. Il exploite 19 établissements pour 1 600 places de maison de retraite et appartements de résidences seniors, en Basse-Saxe et au Schleswig-Holstein.

Lire (2 min.)

Marchés financiers : la « der des ders »

Igor de Maack
Subprimes, zone euro, Covid-19... La crise sanitaire est la dernière catastrophe économique en date d'une longue série. A chaque fois, les banques centrales sont intervenues, à grand renfort de liquidités et de garanties pour les investisseurs. Ce système peut-il perdurer ou est-il temps de rompre le cycle ? Cette crise peut-elle être la « der des ders » ? Les explications d'Igor de Maack, Gérant et porte-parole de la Gestion chez DNCA.
Lire (3 min.)

Nos Partenaires